La voie du Bouddha

Le 2 mars 2006

« Depuis les temps anciens, il y a eu dans les communautés qui pratiquent la voie du Bouddha (1) six charges créées pour diriger les affaires de la communauté. »



  1. La voie du Bouddha, en japonais Butsudô. Vivre sa vie selon la voie du Bouddha signifie par dessus tout s'établir fermement dans sa vie. Dans un chapitre du Shôbôgenzô intitulé Kie Buppô Sô Hô (avoir foi dans les trois trésors), il est dit: “Pourquoi devrions nous avoir foi dans les trois Trésors? Parce qu'ils sont le refuge ultime, permettant aux êtres humains d'aller au delà de la naissance et de la mort, et de réaliser l'Éveil Suprême.”.


La première phrase du Tenzo Kyokun – Instructions sur la cuisine dans les Temples Zen, de M° Dogen - peut au départ sembler très générale. Cependant la première note, qui explique ce que veut dire “La voie du Bouddha”, montre que cette phrase n'est pas anodine, qu'au contraire elle parle de ce qui est la base de l'enseignement ,de ce que l'on apprend à travers zazen. Elle met aussi des mots simples sur ce qui peut paraître éloigné de notre vie de tous les jours. Je me rappelle d'une remarque d'une personne venue quelquefois au zendo qui ne voulait pas chanter les soutras parce que “Je prends refuge dans le Bouddha” ne voulait rien dire pour elle. Or là, la note ramène à une signification simple, que l'on peut mettre en œuvre de manière immédiate dans sa vie.

On peut mettre beaucoup de choses sur ces trois mots.

J'ai entendu récemment une émission de radio, dans laquelle François Roustang, qui est thérapeute, définit sa méthode, l'hypnose, comme quelque chose qui aide les gens à s'installer dans leur existence telle qu'elle est.

J'ai relu également en partie deux livres de Pema Chôdron, “Entrer en amitié avec soi-même”, et “La voie commence là où vous êtes”.

Dans le premier, elle donne l'image d'un véhicule qui nous fait avancer sur le chemin, et ce véhicule, c'est la vie, le métier, la condition dont chacun dispose (la mère de famille ou le comédien...). Elle dit qu'il n'y a rien à changer, et que c'est là-dessus que l'on va travailler.

Dans le deuxième livre, le titre lui-même et les chapitres (qu'elle nomme slogans) sont autant de guides pour pratiquer, pour suivre cette voie du Bouddha: “Commencez là où vous en êtes” “Ramener sur la voie tout ce que l'on rencontre”.

L' engagement et la pratique des moines consiste à s'établir fermement dans leur vie. Ils ont pour cela une organisation du temps, des lieux, des activités et des attributions spécifiques, qui leur permettent de pratiquer de manière plus intensive.

Nous avons nous, pour suivre le même chemin, notre vie, là où nous sommes.


Anne ShinGei

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 97 (591607)