Un an après... L’ermitage du petit bois de pins

Le 12 avril 2006

Un an après, l’Ermitage du petit Bois de Pins…

(…) Je voulais vous remercier de m’avoir autorisé à passer une semaine dans l’ermitage. Je n’ai rien écris, j’ai du mal à mettre des mots sur les choses vécues. Cela a été une semaine très forte. Le plus dur a été le premier jour, ne plus voir personne, être face à soi-même en permanence. Ensuite, on abandonne toutes les images, les faux-semblants. On a l’impression de renaître, de découvrir des choses inconnues, de comprendre certains textes, des enseignements : tout me paraît plus clair. Comment peut-on être aveugle à de telles vérités qui, ensuite, paraissent si évidentes !

Il y a une chose que l’on apprend, durant ce séjour dans l’ermitage, c’est l’acceptation du don, geste très difficile à accepter pour moi.
La semaine a passé si vite, que lorsqu’il est temps de redescendre, on est partagé entre l’envie de retrouver la Sangha, et celle de rester encore. Merci à Jokei pour les entretiens qui permettent d’évacuer nos questions, nos peurs.
Frédéric

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

Dans la même rubrique

Lettre de Simone
Un an après... L’ermitage du petit bois de pins
Ne pas mentir
Kensho
En vrac

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
12 avril 2006
Statistiques de l'article :
869 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 303 (567751)