Trois qualités à nourrir en nous…

Le 7 avril 2007

“Dans la méditation et dans notre vie quotidienne il y a trois qualités que nous pouvons nourrir, cultiver et mettre en valeur. Nous les procédons déjà, mais elles peuvent être amenées à maturité. Ce sont la précision, la douceur et la capacité de lâcher prise.”

“La technique de méditation elle-même cultive la précision, la douceur et la capacité de lâcher prise- qualités innées en nous. Ce n’est pas quelque chose à acquérir, mais bien à mettre en valeur, à cultiver ou à redécouvrir en nous même.”

La précision

La technique consiste, en premier lieu, à adopter une bonne posture(position) et, en second lieu, à porter votre attention à l’expiration. Il s’agit simplement de votre expiration ordinaire, ni trafiquée ni régulée en aucune façon. ……. La troisième pratique de la technique consiste à se dire “penser” quand on se surprend en train de penser...

La douceur

Si nous ne mettions l’accent que sur la précision, notre méditation pourrait devenir assez dure et militante. Elle pourrait avoir tendance à être trop dirigée vers un but. Nous insistons donc aussi sur la douceur. Il est très utile de cultiver une sensation de détente lorsqu’on pratique la médiation. Quand le soufflé sort, non seulement il mûrir la précision de notre esprit, mais il met aussi en évidence cette qualité de douceur, cette qualité de Coeur ou chaleur et cette bienveillance, parce que l’attention portée au soufflé est très douce. …

Le lâcher prise

Le troisième aspect de la technique est l’ouverture ou le lâcher prise. Cette technique, qui semble simple, nous aide à redécouvrir la capacité que nous possédons déjà de nous ouvrir au-delà de notre étroitesse d’esprit et d’abandonner toutes sorte de fixations ou de vues bornées. La précision et la douceurs sont, en quelque sorte, tangibles. On peut faire un effort pour être plus précis avec le soufflé ou l’étiquetage. On peut détendre son ventre, ses épaules, son corps et on peut être le plus doux avec l’expiration et plus aimable quand on étiquette les pensées. Mais il n’est pas tellement facile de lâcher prise : c’est plutôt le résultat du travail de la précision et de la douceur. Autrement dit, la capacité de lâcher prise semble apparaître lorsqu’on s’applique à suivre avec fidélité la technique, à être précis et en même temps aussi bienveillant que possible. La découverte de sa capacité de lâcher prise émerge spontanément ;on ne la force pas. On ne devrait forcer ni la précision la douceur ; et même si on pouvait se donner comme programme de pratiquer la douceur ou la précision, il est difficile de faire du lâcher prise un projet.” Pema Chödrön “Entrer en amitié avec soi-même”

Dans la pratique de tous les jours je trouve ces trois qualités comme des bons compagnons, qui m’aident à trouver le temps de m’asseoir.

La précision, la clarté, quelque fois rigide mais nécessaire pour être présente dans la réalité. Donc chaque jour , faire zazen à une heure fixée , très bien. Mais la vie change , le temps d’emploi, la santé, les conditions familiales etc. Si je ne trouvais pas la douceur, ma pratique ne pourrait durer que quelques semaines dans ma vie de laïc. Il y a toujours une recherche constante d’assouplissement pour garder cette pratique.

Le lâcher prise est déjà là quand nous trouvons le temps pour nous asseoir. Je ne le connais pas très bien encore personnellement, je sens que cette capacité peut se développer sans fin. Je la vois dans des petits choses comme la capacité de laisser mon enfant chez les autres plus en plus, de laisser passer des émotions fortes, comme des petites morts dans la vie qui font grandir l’espace en nous..

Orit Yujaku

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

Dans la même rubrique

En vrac
Trois qualités à nourrir en nous…
Are you contented ?

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
7 avril 2007
Statistiques de l'article :
1063 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 226 (517783)