Poème : la marche de Juin.

Le 1er septembre 2007

« Simplicité, méditation, regard d’un moment.

Un voyage insolite sur les chemins ardéchois ; les entiers parfumés d’étoiles de fleurs ouvrent les portes de nos coeurs. Nos pas fleurissent de cerises. L’être silence clame ces voeux ; un écho résonne de coeur à coeur.

Simple coïncidence ou liberté naturelle, l’offrande du présent souffle nos peurs. Toutes les interrogations au fil des marches rayonnent d’un seul sourire. Qui résonne ? Qui donne ? Qui offre ? Qui marche ? Qui regarde ? Qui parle ?

Sourire de nulle part, question au soleil levant, la terre se balance dans la lumière.

Une flamme brille, cadeau cerise.

Catherine.

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 94 (585410)