En vrac :

Le 2 décembre 2007

Tendre son bol
tendre la main
tendre son coeur
ouverture.
Tendre son bol
s’exposer nu
accueillir l’univers
ses bras grands ouverts

Céline

Ou bien : on connaît la vérité, on ne connaît pas les obstacles à la vérité,
ou encore : pas de vérité, pas d’obstacles !

Johanne

Ni verts ni roux
les arbres indécis
soleil d’automne
 
Le vent frais d’automne
glisse – silence-
à travers ombre et nuage

Joshin Sensei

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 133 (598579)