Cahier de cuisine

Le 2 décembre 2007

Peut-être est-ce le début de l’obéissance : faire ce qu’on me dit, au moment où on me le dit, sans chercher à avoir raison. Finalement c’est très reposant, et très joyeux aussi.
Françoise.

( Note de Sensei : l’obéissance et le lâcher-prise sont ils semblables ? Ou bien l’obéissance mène-t-elle au lâcher-prise ? Qui a demandé de l’obéissance ? Qui a demandé le lâcher-prise ? Est-ce que c’est à l’intérieur ou à l’extérieur ? Est-ce qu’accepter de suivre est obéir ?... etc !)


Non-faire la guen-maï ?

Le soleil a chauffé l’eau boueuse ; l’eau a coulé des montagnes, a stagné derrière les digues ; les machines, les personnes ont planté, arraché, surveillé, repiqué, moissonné, trié...La mer a brassé les algues, des pêcheurs les ont cueillies, triées, transportées. J’ai mesuré quatre verres de riz ; l’eau de la source a été vue, captée ; des centaines de gestes, et plusieurs matières et le feu ont produit des gamelles en plastique ; j’ai lavé le riz encore et encore, ne pas en perdre un seul grain...

D’énormes machines ont pompé le gaz, on creusé la terre et produit l’acier de la bouteille de gaz, l’alu de la grande casserole ; j’ai mis la guen-maï au feu ; de quel arbre provient donc la cuillère en bois, qui l’a façonnée ? Elle touille et touille le riz, l’algue et l’eau et je l’accompagne : je viens quand elle m’appelle, je lui donne un peu à boire quand elle demande, puis l’emmaillote chaudement ; est-elle cuite ?

J’ai non-fait la guen-maï et nous l’avons mangée, douce au palais, et riche du soleil et du vent...

Danielle


Jokei à Céline : « Vous avez vu la guen-maï comme elle est belle ? Crémeuse à point. »

Céline à Jokei : « Et c’est elle ( la guen-maï ) qui le dit ! »

(Note : Guen-maï signifie en japonais ; par extension, c’est devenu le nom de la soupe de riz mangée au petit déjeuner à la Demeure sans Limites, comme il est d’usage dans les temples japonais. La préparation et la cuisson de cette soupe de riz sont un des points d’étude concrète du Zen. Le nom d’origine de cette soupe est ).

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
2 décembre 2007
Statistiques de l'article :
1028 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 247 (519098)