Mon corps

Le 2 décembre 2007

Mon corps n’est pas mon corps, il change constamment surtout dans mon état de grossesse, où je me sens limitée, sans liberté , frustrée en face ces changements rapides du corps et de la perte de la force physique.

En même temps , c’est tout à fait mon corps, il faut que j’écoute mon corps, que je le nourrissse bien, le soigne quand il est faible physiquement ou énergétiquement.

Nous sommes un en face tous ces changements, corps et esprit ensemble . C’est plutôt la fragilité de mon corps qui nourrit ma force intérieure. Et encore une période où je suis obligée de me confronter au non- faire, non -action et de recevoir l’aide des autres.

Quelle joie, si l’esprit têtu de l’indépendance ne prenait pas le contrôle mais c’est plutôt l’esprit vaste de l’interdépendance qui doit réagir , en se laissant aller et en acceptant la réalité comme elle est. Je me retrouve un peu dans la même situation qu’il y a trois ans, mais je résiste moins et je sais que je pourrais me rappeler ces qualités sans y être « forcée », grâce à la pratique de Zazen et de la cérémonie du matin.

Gassho.

« Toutes les choses composées sont comme un rêve,
un fantôme, une goutte de rosée, la lumière d’un éclair ;
C’est ainsi qu’on médite sur elles,
c’est ainsi qu’on les observe. »

« Après avoir lu ces vers, nous pouvons penser que le Bouddha dit que tous les dharmas sont impermanents – comme des nuages, de la fumée, ou la lumière de l’éclair.

Le Bouddha dit : « Tous les dharmas sont impermanents », mais il ne dit pas qu’ils ne sont pas là. Il veut seulement que nous voyons les choses en elles-mêmes. Nous pouvons penser que nous avons déjà saisi la réalité, mais en fait, nous n’en avons saisi que ses images flottantes. Si nous regardons profondément dans les choses, nous pourrons nous libérer nous-mêmes de l’illusion. »

« The Diamond That Cuts Through Illusion » Commentaries on the Prajnaparamita Diamond Sutra by Thich Nhat Hanh.

Orit Yujaku

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
2 décembre 2007
Statistiques de l'article :
1112 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 229 (518034)