Cahier de cuisine

Le 2 janvier 2008

Premier séjour à La Demeure sans Limites : je regarde perplexe le plateau à offrandes et les minuscules récipients que je viens de sécher : quel est le socle, et quel est le couvercle ? Comment les emboîter ?

« On dirait un jeu d’éveil à emboîter pour les tout petits enfants ! » dis-je à Jokei qui s’affaire dans la cuisine. Elle me regarde et me fait un très grand sourire. Alors je réalise ce que je viens de dire... Oui, pour l’éveil... Mais il n’y a pas que les petits enfants qui en ont besoin !

Martine


Au jour du départ, samou pour nettoyer le zendo. Un chiffon doux que Luc m’a donné pour épousseter le Bouddha, celui qui se tient en souriant au bord de la fenêtre.

Avec ce chiffon doux, j’ai caressé le Bouddha, et c’était comme...caresser un enfant et la douceur surgissait de mes mains. Je dois prendre soin du Bouddha pour que lui aussi prenne soin de moi.

Jacques Setsuko

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 97 (591355)