Bouddhisme engagé :

Le 30 octobre 2008

L’objet de notre esprit est le monde. Quand nous voyons clairement ce qui se passe, nous voulons faire quelque chose pour changer la situation....La méditation ne consiste pas à s’échapper de la société, à sortir de la société mais à préparer une rentrée dans la société.

C’est ce que nous appelons « bouddhisme engagé »..le genre de souffrance que vous portez dans votre coeur, c’est la société elle-même. Vous apportez cela avec vous, vous apportez la société avec vous...Lorsque vous méditez, ce n’est pas simplement pour vous, vous le faites pour toute la société.

Thich Nath Hahn Being Peace

Restant calmes et tranquilles, éveillons-nous à notre vrai Soi, devenons des êtres humains pleinement compatissants, faisons un plein usage de nos dons suivant nos occupations respectives dans la vie ; discernons l’extrême souffrance, à la fois individuelle et sociale, et son origine ; sachons reconnaître la bonne direction dans laquelle l’histoire devrait s’engager.

Entraidons-nous sans distinction de race, de nation ou classe. Faisons voeu avec compassion de conduire à sa réalisation le profond désir de l’humanité pour une auto- émancipation et construisons un monde de vérité et de bonheur.

Hisamatsu « Le Voeu de l’Humanité », écrit en 1951, peu après la guerre de Corée.

Daishin

Daishin a déménagé !

Retrouvez le nouveau site de Daishin à l’adresse suivante : http://larbredeleveil.org/daishin/lespritvaste/

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
30 octobre 2008
Statistiques de l'article :
1045 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 257 (581854)