Il est encore temps de changer...

Le 7 avril 2009, par Daishin,

Je viens de recevoir et lire le dernier N° de Daishin et je veux vous dire combien j’apprécie que vous ayez publié ce texte sur les Bouddhistes et les animaux, un sujet qui me tient à coeur, comme vous le savez, mais que même chez les bouddhistes on semble considérer comme secondaire - l’être humain, cette merveille de la nature ( !) paraît-il, passant avant tout.

La Rév.Zenkei B.Hartmann dit tout à fait ce qu’il me semble bon de faire remarquer aux dits humains. Je pense seulement qu’il serait bon d’ajouter :

Que , malgré la possibilité de vivre sans tuer d’animaux – et surtout en si grand nombre – étant donné l’immense variété de végétaux que la Nature met à notre disposition, les humains continuent à manger des animaux, car ils pensent qu’eux – les humains – seront ainsi plus grands, plus forts, plus beaux...Ou bien par gourmandise, ou gloutonnerie pure et simple...ou par habitude, tout simplement.

Que la Terre et les animaux peuvent beaucoup plus facilement – les millénaires passés l’ont prouvé- se passer des hommes que l’inverse. Il faudrait donc avoir envers la terre et eux une attitude de respect et de reconnaissance, et non pas les traiter comme des esclaves sur lesquels on a tout pouvoir de vie et de mort.

Il est encore temps de changer, ne tardons pas !

Josette

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
6 avril 2009
Statistiques de l'article :
863 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 244 (518850)