Silence sacré

Le 7 juin 2009, par Daishin,

Le mieux pour faire l’expérience de notre relation avec le silence est de s’asseoir seul(e) dans une pièce, sans but précis, pendant une demie-heure. Laissez-vous envelopper dans le silence , et dans cet espace de calme, écoutez simplement ce que font votre coeur et votre esprit. Vous pouvez éprouver un sentiment de soulagement : rien à faire, personne dont s’occuper, rien qui ne demande votre attention. C’est si rare dans notre vie des moments qui ne sont pas remplis de projets, de listes, de choses à finir. Dans cet espace silencieux, vous ressentirez peut-être la détente de votre corps, et une prise de conscience de la façon dont vous voyez, entendez et ressentez.

Même un court moment d’écoute silencieuse peut vous permettre de faire l’expérience de l’apparition de niveaux de sensations et de pensées plus profonds. Vous pouvez vous retrouvez connecté à des endroits de votre corps , de votre coeur ou de votre esprit qui sont lourds, blessés ou contractés. Vous pouvez découvrir un plus grand bien-être, né simplement de la détermination à rester silencieux, et à être pleinement présent au moment que vous vivez.

Après dix ou vingt minutes, peut-être découvrirez-vous que ce bien-être et ce soulagement que vous avez accueillis avec plaisir semblent se transformer en quelque chose d’autre.

Une impression d’énervement, peut-être même d’anxiété, commence à monter. Vous décidez que ne rien faire est juste ennuyeux, et vous vous retrouvez en train de tendre la main pour attraper un journal, ou en train d’espérer que le téléphone va sonner. L’habitude d’être occupé revient en force. Vous commencez à spéculer sur la perte de temps que représente ce silence, et vous vous rappelez qu’il y a des choses beaucoup plus productives que vous pourriez faire. Vous pourriez même penser que vous préférez la distance et l’activité au ressenti des endroits fragiles, blessés de votre coeur qui commencent à se révéler dans le silence.

Le silence peut être à la fois le paradis et l’enfer ; ses profondeurs et ses possibilités ne peuvent être comprises que par expérience personnelle. Blaise Pascal, le philosophe et scientifique français du 17ème siècle a écrit : « J’ai découvert que tout notre malheur vient d’une seule source : ne pas être capable de rester assis tranquillement dans notre chambre. »

Nous pouvons apprendre à nourrir dans notre vie un silence sacré qui révèle la vitalité, la créativité et la profondeur de notre esprit. Les plus occupés d’entre nous bénéficie de moments « de divine inaction ». Au fond de nous-mêmes, nous savons bien qu’au moment de notre mort, ce ne sont pas tous nos accomplissements et nos références qui vont nous aider et nous soutenir. Tout ce que nous avons créé et produit en cette vie va s’effacer. Est-ce que nous souhaitons vraiment que les mots « Ici repose quelqu’un qui a fait beaucoup de choses » soient ceux qui seront gravés sur notre tombe ? N’aimerions-nous pas mieux qu’on se souvienne de nous pour notre gentillesse, n’aimerions-nous pas mieux laisser derrière nous un héritage de paix, de générosité et de sagesse ? Nous pouvons apprendre à utiliser les leçons que nous enseigne la mort tant que nous sommes encore en vie, nous rappelant ce qui est vraiment important, et qui ce qui fait réellement une différence dans notre monde.

L’esprit croît dans le silence et les profondeurs de notre être. Il nous demande de faire notre vraie maison dans le silence. Nous trouvons le chemin qui va vers la paix dans notre vie, avec nos relations et avec le monde quand nous avons appris à être en paix avec nous-mêmes.

Christina Feldman ( Buddhadharma ; trad. Joshin Sensei)

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
7 juin 2009
Statistiques de l'article :
923 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 228 (517975)