Anniversaire de la Demeure sans Limites. « Les trois esprits du tenzo » Maître Moriyama

Le 7 juin 2009, par Daishin,

Juin : 18 ème anniversaire de l’inauguration de la Demeure sans Limites. En 1992, M°Moriyama était venu pour fêter le 1er anniversaire de l’ouverture du temple :

« L’an dernier une graine a été plantée, la graine du Dharma.
Née de clairs espoirs, et de la volonté des Maîtres, elle a pris racine et nous voyons éclore les premiers bourgeons – nous fêtons ensemble cette apparition de l’enseignement du Bouddha.

Maître Dogen a écrit : « Les sons de la rivière sont les sutras et la voix du Bouddha, la forme des collines son corps merveilleux... » D’Inde en Chine, au Japon, en Europe, partout la terre même est le corps du Bouddha ; à l’est comme à l’ouest, le Dharma se réalise dans chaque son, chaque couleur, chaque présence.

Il se réalise aujourd’hui ici, au centre de la France.

Corps et esprits baignent dans la joie et la sagesse du Bouddha.

Que l’Arbre de l’Eveil grandisse, pour le bonheur de tous les êtres ! »


A cette occasion, il avait donné dans le Zendo les enseignements suivants :

« Sanshin, les trois coeurs-esprits du responsable de la cuisine, d’après le « Tenzo Kyokun, » (Instructions pour le responsable de la cuisine des Temples Zen ) de Maître Dogen.

DAISHIN : l’esprit vaste est comme l’océan, il reçoit toutes les eaux et les rivières sans en rejeter aucune. C’est l’esprit de celui qui voit une situation de la façon la plus large, sans se prendre lui-même comme point de référence. Généralement, nous réagissons par rapport à nous-mêmes : ça me plaît- ça ne me plaît pas. Alors, nous voyons toujours le monde comme extérieur à nous-mêmes, et nous le divisons en bien/ mal – ce qui va dans le sens de nos désirs/ ce qui les empêche.

Nous avons l’impression d’être toujours au milieu, avec gens et choses qui tournent autour de nous , et nous passons notre temps à essayer de les repousser ou de les attirer vers nous !

Peu importe où nous sommes, peu importent les circonstances, nous exprimons toujours notre vie. Il est dit : « Une personne stupide voit sa vie comme celle de quelqu’un d’autre ; seul un sage comprend qu’à chaque instant, il exprime sa propre vie à l’intérieur de chaque rencontre, de chaque évènement. »

L’esprit vaste est celui du non-ego, du non-attachement. Dès lors que nous ne nous identifions plus à un Moi précis – celui qui aime telle chose, déteste telle autre – nous pouvons vivre en harmonie avec tout ce qui se présente à nous. Nous ne posons plus de jugement bon/ mauvais. ; nous pouvons travailler avec toutes les situations. Elles seront toutes sources de joies et d’apprentissage.

L’esprit vaste n’est pas dérangé par les circonstances. Maître Dogen nous dit : « Ne vous laissez pas emporter par les sons du printemps, n’ayez pas le coeur lourd devant les couleurs de l’automne. ! »

Sinon, votre vie va de haut en bas, comme un yo-yo ! L’esprit vaste est stable comme une haute montagne, comme l’assise de zazen, c’est l’immensité, et la tolérance.

Lorsque l’esprit n’est plus encombré par les illusions du « je », par les classements et les idées préconçues, lorsque nous arrêtons d’essayer d’agripper le monde pour en tirer profit, alors peut apparaître KISHIN, l’esprit joyeux.

C’est la joie profonde qui vient de la réalisation de l’unité. Unité à l’intérieur de nous-mêmes, plus de tiraillements ou de combats ; unité entre l’intérieur et l’extérieur. Non pas une joie fébrile et transitoire, en rapport avec l’obtention d’une chose désirée, mais la plénitude d’être, l’harmonie vécue en s’accordant – comme on accorde un instrument de musique pour qu’il sonne juste- à chaque minute de notre vie.

Cette joie, c’est la réalisation de notre nature profonde, notre nature de Bouddha, vide de toute illusion.

C’est le chant de la rivière, le bruit du vent dans les pins, la musique des oiseaux : c’est une joie en mouvement, englobant et pénétrant toute chose.
Lorsque vie et mort, bonheur et malheur sont profondément compris, et acceptés, cette joie peut apparaître et elle se diffusera autour de nous et sera bénéfique à tous les êtres.

Car ni esprit vaste, ni esprit joyeux ne peuvent exister sans KOSHIN, l’esprit aimant, la réalisation de la compassion. Il ne s’agit pas, à travers la réalisation de notre nature profonde, de devenir comme une pierre mais de réaliser pleinement notre relation d’interdépendance et d’interaction avec le monde : nous existons parce que tous les êtres et toutes les choses existent.

Il n’y a pas la plus petite parcelle du monde qui ne soit nécessaire à notre existence.

Comment distinguer alors entre soi-même et autrui ? Maître Dogen dit, dans un autre texte : « Au passage du temps, nous devenons les autres, et les autres deviennent nous-mêmes. L’homme stupide se trompe, qui pense que ses intérêts en souffriront s’il s’occupe d’abord des autres. » Comment ne pas partager joies et souffrances ?

Chaque geste de bienveillance et d’amour est partagé par tout l’univers.

Esprit vaste, esprit joyeux, esprit aimant : l’attitude du disciple du bouddha. Au-delà du monde des désirs et des formes, nous pratiquons en nous abandonnant nous-mêmes. C’est à travers notre pratique qu’apparaît la pratique de tous les Bouddhas, et que la Grande Voie les rejoint.
 Puissions-nous réaliser l’Eveil avec tous les êtres. Merci . »

Maître Daigyo Moriyama

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

Dans la même rubrique

Silence sacré
L’enfer et le paradis : la vie monastique
Anniversaire de la Demeure sans Limites. « Les trois esprits du tenzo » Maître Moriyama

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
7 juin 2009
Statistiques de l'article :
1274 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 244 (518868)