En vrac

Le 30 janvier 2010, par Daishin,

http://zendo3tesoros.wordpress.com/ C’est l’adresse du Zendo de Monte Video.

Sur ce site, vous pouvez voir les photos du dernier séjour de M° Moriyama, fin 2009. Et en cliquant sur son nom, vous trouverez de belles images de Zuigakuin...


Si M°Dogen était né 800 ans plus tard, et avait fait un séjour à la Demeure sans Limites, il aurait certainement rédigé et intégré dans le Shobogenzo un 96 ème livret « Le koan du Tupperware »...

Effectivement, l’enseignement à retirer de la pratique et de l’usage des contenants en cuisine est certes central.

Après quatre semaines de vie intense au monastère, j’éprouve encore aujourd’hui une sensation de vide vertigineux quand, accroupi, je me trouve face à la compilation de récipients en plastique devant le bas de l’armoire.

Puis vient le moment tant redouté : paralysé par l’épreuve, il me faut retrouver le couvercle correspondant au récipient au milieu de plus de vingt possibilités. Et pour corser le tout, un récipient est orphelin de son couvercle, et je ne sais toujours pas lequel !

Je dois l’avouer, je ne suis pas sûr que mes trois mois de retraite prévus suffiront pour me permettre d’apparier couvercle et bocal, en toute quiétude et rapidité.

La Demeure sans Limites est principalement tournée vers le « samou » (travail manuel ), et permet par l’expérience d’enraciner sa présence dans l’acte.

L’épreuve des couvercles en est une des parties visibles, et puise sa source dans les enseignements.
 Lors d’un « thé-chaud »Jokei Ni a, à plusieurs reprises, fait référence à la métaphore de la rencontre du couvercle avec sa boîte comme un acte allant de soi, l’un étant fait pour l’autre, s’imposant dans la justesse, à l’image de la rencontre du maître et de son disciple.

Les mots sont faibles face à son geste, d’emboîtement et de retrouvaille, du récipient par son couvercle... 
Bernard -Cahier de cuisine

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 94 (584640)