La bonté des Tigres (suite)

Le 10 avril 2012, par Daishin,

Kerry Stewart : Le docteur Karma Lekshe Tsomo a écrit plusieurs livres sur des femmes célèbres du passé, et est présidente de Sakyadhita, l’association internationale des femmes bouddhistes qui compile les récits des femmes importantes d’aujourd’hui. Est-ce que les femmes du passé aident les femmes d’aujourd’hui ? Karma Lekshe Tsomo : Je pense que ces histoires de femmes bouddhistes éveillées du passé peuvent être très inspirantes, et heureusement nous en avons beaucoup. Nous avons l’histoire de la propre belle-mère et tante du Bouddha, qui fonda l’ordre monastique pour les femmes, et nous avons aussi les histoires de beaucoup de femmes éveillées du temps du Bouddha. Nous connaissons leurs noms, leurs qualités, nous savons que le Bouddha faisait leur éloge, et dans toute les cultures bouddhistes nous trouvons des histoires de femmes qui ont atteint de grandes réalisations dans le royaume de la spiritualité. Nous devons aussi enregistrer nos propres histoires. C’est une partie du travail de Sakyadhita, l’association internationale des femmes bouddhistes, à savoir, encourager les femmes à écrire leurs propres histoires et l’histoire de leurs maîtres, et l’histoire de femmes célèbres à travers l’Histoire, ce qui a été pratiquement négligé. Kerry Stewart : Pourriez-vous nous donner des exemples, juste un ou deux ? Karma Lekshe Tsomo : Il y a beaucoup d’histoires, par exemple au Tibet on trouve l’histoire de la personne illuminée de Gelongma Palmo, une princesse du passé qui avait contracté la lèpre et qui fut mise à la porte de chez elle ; plus tard elle alla dans la forêt et médita intensivement. Elle atteignit une réalisation directe du bodhisattva de la compassion et vaincu la lèpre. Et pour revenir à des temps plus récents, il y a une figure, une nonne Thaï, avocate de formation, qui a créé le premier refuge pour femmes en Thaïlande, elle est devenue nonne après la conférence de Sakyadhita en 1993, et comme elle était très respectée dans la communauté, elle a réellement pu aider afin qu’en Thaïlande les attitudes envers les nonnes changent. Elle a continué en mettant en place le premier établissement d’enseignement supérieur pour les nonnes en Thaïlande. Vicki Mackenzie : Cela a tellement changé dans les quinze dernières années. Elles vont tellement vite maintenant, ces enseignantes féminines attirent des milliers de personnes, comme par exemple la nonne australienne Robina Curtin qui a fait tout un travail avec les prisonniers. Le film « A la poursuite du Bouddha » a été fait sur elle. Il y a une nonne américaine qui s’appelle Pema Chödron, et leurs voix sont puissantes et convaincantes. Ça a commencé mais il y a encore un long chemin à parcourir. Kerry Stewart : Chi Kwan est une nonne dans la tradition Zen coréen, elle vit et enseigne à Victoria. Chi Kwan Sunim : Il y a beaucoup à apprendre des nonnes éveillées du passé car elles sont réellement une part de nous-mêmes aujourd’hui. Quand nous regardons dans nos propres vies, nous regardons à travers les conseils, à travers les enseignements, la confiance ou l’idée, que les femmes peuvent être émancipées. Nous apprenons des anciennes que nous rencontrons sur ce chemin. Mais nous en faisons aussi l’expérience dans cet instant. Nous ne pouvons connaître le passé qu’à travers notre expérience d’aujourd’hui. Et quand nous réfléchissons et contemplons et méditons dans notre vie quotidienne, cela marche vraiment avec nous, c’est très présent là. Si ce n’était pas ainsi, si elles n’étaient pas émancipées et éveillées, je doute que je porterais ces robes et que j’aurais la capacité d’étudier le Dharma depuis si longtemps avec les moine et les nonnes, des moines et des nonnes très éveillés. Traduction Jokei Ni ( fin le mois prochain)

  • Photos des nonnes tibétaines dans La bonté des tigres : Boris Joseph, parues dans La Vie 2/02/12 : « Yarchen, la Cité des moniales » 
     Un site à recommander sur les nonnes bouddhistes :
 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
1er avril 2012
Statistiques de l'article :
986 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 228 (517974)