Ennui brûlant- Désespoir créatif

Le 31 octobre 2012, par Joshin Sensei,

La méditation, dit un jour, Trungpa Rimpoche est : « Ennuyeuse, ennuyeuse, ennuyeuse ! ». ce n’est pas ce que nous voulons entendre. Ceci dit, il avait plus d’une définition de l’ennui. L’ennui brûlant est ce sentiment d’irritation extrême en méditation. Nous voulons absolument nous lever et faire autre chose. Nous sommes en colère après nous-mêmes, après l’enseignant, après la méditation elle-même. Et nous nous demandons avec incrédulité : « Pourquoi est-ce que je suis en train de faire ça alors que je pourrais faire quelque chose d’agréable ? » ou plus finement : « pourquoi est-ce que je suis en train de méditer alors que je pourrais être en train de faire quelque chose d’utile pour les autres ? »

Ces sentiments d’irritation, de colère, de contrariété viennent souvent d’une attente : « Ce n’est pas ce que je voulais ! Je n’ai pas rejoint l’armée des méditants pour m’ ennuyer au-delà du possible ! Je pensais vraiment que j’allais arriver à quelque chose, et rien ne se passe ! Je veux me lever et partir ! »Et cela c’est le point crucial, parce que nous pouvons vraiment nous lever et partir. Mais si nous abandonnons la pratique, nous ne saurons jamais abandonner nos attentes. Voici un autre exemple d’une personne raisonnable portant un jugement sur notre méditation : « Cela ne marche pas, n’est-ce pas ? »

Nous devons comprendre que tout cela c’est notre esprit jouant ses tours habituels. L’irritation, aussi forte et exigeante soit-elle, n’est qu’un autre sentiment que nous devons faire venir à la surface pour le regarder de plus près. Si nous nous enfonçons dans l’ennui brûlant de façon fausse, cela peut nous amener à vraiment abandonner la méditation : peut-être devrions-nous essayer le soufisme, - et je n’ai rien contre le soufisme !- ou bien une autre tradition ? Mais pour travailler vraiment avec l’ennui brûlant, nous devons nous cramponner exactement là. Si nous devons le faire en serrant les dents, alors serrer les dents devient une part de notre méditation. Combien de temps dure cet ennui brûlant ?

Cela dépend de vous et de votre rapport avec la méditation. A un moment donné, l’esprit abandonne. Nous arrêtons de nous battre avec cet ennui brûlant, avec notre irritation, tout ce qui nous semble pire que ça ne l’est. Bien sûr, nous ne rendons compte de cela que rétrospectivement. Sur le moment, notre esprit bout, et notre corps aussi ! S’asseoir tranquille est pénible. Alors nous nous tortillons, mais se tortiller tout aussi est pénible ! Changer de position ne semble jamais marcher, nous sommes énervés quelle que soit la position adoptée. Notre respiration est irrégulière, notre esprit malheureux, nos émotions nous brûlent, et on ne peut pas rester immobiles...On dirait que nous ne sommes vraiment pas faits pour la méditation !

Arrivé là, nous devons nous rendre. Il n’y a pas de technique pour faire cela ; nous nous rendons en nous rendant. Nous nous permettons de traverser toute cette irritation, et nous arrivons de l’autre côté. On pourrait appeler ça du désespoir créatif. Avec le désespoir ordinaire, nous devenons juste déprimés. Le désespoir créatif nous permet d’abandonner l’ennui brûlant – comme si l’esprit ne voulait plus s’embêter dans cette irritation, dans cette souffrance !

Rigdzin Shikpo.Buddhadharma, summer 2008. trad. Joshin Sensei

 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
31 octobre 2012
Statistiques de l'article :
1437 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 230 (518056)