Toyo Shibata : Ne perdez pas espoir

Le 31 mars 2013, par Daishin,

Au Japon, comme partout, la poésie n’est pas souvent présente dans les listes des meilleures ventes : vendre des dizaines de milliers d’exemplaires d’une anthologie de poésie est un succès rare.

Toyo Shibata a commencé sa carrière de poète à l’âge de 92 ans, et son premier livre de poésie a été publié alors qu’elle approchait des 100 ans...Elle en a vendu plus d’un million et demi de copies au Japon. Toyo Sibata {JPEG}

くじけないで (Kujikenaide) Ne perdez pas confiance - ou Ne perdez pas espoir a inspiré et encouragé des millions de personnes.


« Ne perdez pas espoir,
je vous en prie,
ne soupirez pas, disant que vous êtes malheureux.
Le soleil et la brise ne favorisent personne,
tout un chacun a droit au rêve.
J’ai vu des temps difficiles, mais je suis contente d’être en vie ;
vous non plus, ne perdez pas espoir. (…)

Maintenant que j’ai dépassé les 90 ans,
chaque jour est si précieux !
Le vent qui caresse ma joue,
l’appel d’une amie,
une visite -
chaque chose, à sa façon,
me donne la force de vivre.

don't lose heart {JPEG}


L’eau qui goutte
du robinet
ne s’arrête pas ;
peu importe la difficulté-
même si vous êtes triste
peu importe pourquoi,
le remâcher encore et encore
n’y changera rien.
 
De tout votre cœur
fermez le robinet.
D’un seul coup
les pleurs s’arrêteront.

kujikenaide {JPEG}


Allons, venez ; prenons un café
dans une tasse toute neuve.
L’eau versée a un goût de mots gentils ;
les morceaux de sucre de mon cœur
sont bien dans la tasse,
et fondent, et disparaissent. (…)

Depuis que j’ai décidé
de vivre seule,
je suis devenue forte.
Mais j’ai aussi compris
qu’accepter l’aide
de nombreuses mains qui viennent vers moi
demande également du courage.

fleur {JPEG}


« Je ne suis pas très heureuse »...
Lorsque vous soupirez comme cela,
souvenez-vous que le matin
vient toujours.

<http://tokyoremix.com/2011/01/26/a-little-encouragement/>

http://tokyoremix.com/2011/04/27/new-toyo-shibata-translations/

< http://www.kujikenaide-usa.com>

La page Wikipédia sur Toyo Shibata

 

Commentaires de l'article

 
Kômyô Liliane
Le 1er avril 2013
Guillaume 1er d’Orange-Nassau avait pour devise : "Je maintiendrai". On lui prête aussi la célèbre maxime :"Point besoin d’espérer pour entreprendre, ni de réussir pour persévérer". Voilà qui est fort stimulant ! Ainsi peut-on vivre joyeux et confiants dans un certain des-espoir qui met à l’abri des perversités de l’attente sans renoncer à une certaine longévité. Pourquoi attendre ?
 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
31 mars 2013
Statistiques de l'article :
1331 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 247 (519100)