Pratiquer ensemble : un temps partagé avec des moines au Laos

Le 8 mai 2013

Le tambour retentit aux 4 coins de la ville.

Le soleil va bientôt se coucher.

Les moines, les novices et les laïcs sont invités à rejoindre le sim, le temple principal du monastère, pour la pratique du soir.

JPEG - 10.5 ko
Temple

Le rythme frappé est le même que dans les temples japonais, et comme à la Demeure Sans Limites quand retentit la cloche du zendo, nous nous mettons en marche sans réfléchir pour rejoindre le lieu de pratique. Sans réfléchir et avec joie.

La porte du temple est ouverte et les novices commencent à arriver, tranquillement, chacun à son rythme. Nous entrons discrètement dans le temple et trouvons une place au fond. Malgré notre volonté de ne pas déranger, nous sommes l’attraction des jeunes novices, encore des enfants ou des adolescents, intrigués par ces deux occidentales qui joignent les mains, leur rakusu posé sur la tête.

Des occidentaux, ils en voient sans arrêt tant le nombre de touristes a augmenté ces dernières années, mais la plupart du temps ils entrent, prennent quelques photos et puis s’en vont.

Le moine qui dirige la cérémonie entonne le premier sutra.

Peu à peu les voix s’élèvent, encore bien distinctes les unes des autres. Des novices arrivent encore. Bien sûr c’est étonnant pour nous qui avons l’habitude de commencer et finir la pratique ensemble. Encore quelques regards pour voir si les deux occidentales sont toujours là.

Les robes safran occupent maintenant tout l’espace ; peu à peu les chants se rejoignent, les voix s’harmonisent pour n’en être plus qu’une.

Nous ne connaissons pas la langue qui porte ces sutras, mais en silence nos voix les ont pourtant rejoints.

Après une vingtaine de minutes les chants s’arrêtent, le moine guide un temps de méditation. Peu à peu les jeunes novices quittent le temple. Nous restons avec trois ou quatre moines et deux laïcs. Puis le silence se fait totalement, et la méditation continue.

La nuit est tombée, dehors les bruits de la ville, mais ici le silence « monte » comme les chants tout à l’heure : nous faisons « silence commun », unité. Le temps de méditation prend fin. Les moines sortent, le temple ferme pour la nuit. Ce soir, pas de mots.

JPEG - 16.2 ko
Moine

Le lendemain, nous sommes là au son du tambour.

Nous rentrons dans le temple et retrouvons « notre » place au fond. Les deux mêmes laïcs nous rejoignent ; regards, sourires.

Les novices nous reconnaissent, mais nous ne sommes plus aussi distrayantes, « ouf » nous passons presque inaperçues.

Et puis les chants, multiples puis unis, la méditation, le silence, le Refuge.

A la fin de la pratique, le moine se tourne vers nous :

  • Comprenez-vous nos chants ?
  • Non, répondons nous.
  • Pratiquez vous le theravâda ?
  • Non, nous pratiquons le mahayana dans la tradition du zen japonais
  • Vous êtes japonaises ?
  • Non, nous sommes françaises
      Alors vous vivez au japon ? 
  • Non, nous pratiquons en France le zen japonais

Tout cela semble totalement incompréhensible pour lui.

  • Vous pratiquez la méditation ?
  • Oui

Il sourit, et avec une profonde douceur efface d’une phrase toutes nos apparentes différences : « Soyez les bienvenues ».

Marie R

 

Poster un commentaire

Ce forum est modéré à priori : votre contribution n'apparaîtra qu'après avoir été validée par un administrateur du site.



Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

Dans la même rubrique

Le bouddhisme, un sens universel des responsabilités (2ème partie)
Devenir Tenzo
Pratiquer ensemble : un temps partagé avec des moines au Laos

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
8 mai 2013
Statistiques de l'article :
835 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 229 (518034)