Bol de Jokei, suite.

Le 27 février 2005

« Qu’écrire à Jokei, sinon qu’elle aussi, par son immobilité et son silence, contribue invisiblement mais sensiblement à notre équilibre ou à notre rétablissement. "C’est l’étude de la Loi qui soutient le monde", disait la Kabbale. Et dire que des Voltaire pouvaient traiter moines et reclus de fainéants inutiles ! » Pierre

« Nous sommes contents de participer à la retraite de Jokei, car savoir qu’il y a une nonne qui pratique zazen a du sens dans notre quotidien. Jokei a également laissé des traces dans notre pratique, notamment concernant l’apprentissage dans la cuisine. Son accueil et sa disponibilité ont toujours été un plus lors de nos passages, facilitant notre pratique à la Demeure. Merci de nous parler de sa pratique dans Daishin. » Jean-François

Voici deux parmi les différents messages, dons et soutiens que j’ai reçus pour Jokei. Ils m’ont fait plaisir, car ils montrent que la Sangha fonctionne comme un tout, que l’interdépendance si nécessaire, indispensable des religieux et des laïcs devient bien une réalité. Je suis contente d’avoir « pris mon bol » et d’avoir fait un pas vers vous, remplissant ainsi mon travail de nonne/moine : demander et recevoir.

Je suis contente que cette pratique exigeante, apprise et pratiquée auprès de Moriyama Roshi, mon Maître, puisse se poursuivre à La Demeure sans Limites. Ma reconnaissance envers tous, ceux qui ont envoyé des dons, ceux qui ont pensé à Jokei, ceux qui nous ont oubliées, ceux qui ne nous connaissent pas ...envers tous les êtres.

J’ai parlé récemment avec Jokei, comme tous les mois ; nous avons réfléchi à sa sortie de retraite. Peut-être( !) que certains d’entre vous se sont aperçus à La Demeure que l’esprit aime bien attraper quelque chose à mâcher et remâcher, et il semble que parfois( !) commencer à partir bien avant d’être parti soit un délicieux sujet de remâchage...Afin d’éviter cela, et pour pouvoir organiser sa prochaine étape - un séjour dans sa famille, avant de partir pour le Village des Pruniers- Jokei finira sa retraite une semaine avant son départ de Karma Ling, et aura ainsi le temps de ...réapprendre à parler, à se servir d’un téléphone et à pratiquer avec d’autres personnes autour ! Ce sera fin mars ; il reste encore un mois. Ce mois de février a été pour moi aussi un moment de méditation et de retraite- même s’il y a eu aussi beaucoup d’ordinateur et d’Excel ! - et je crois que nous nous retrouvons toutes les deux dans ce poême de Ryokan- bien sûr, Ryokan, le grand moine-ermite de notre école :

« Mélangé au vent,

la neige tombe ;

mélangé à la neige,

le vent souffle.

Près du foyer j’étire mes jambes

passant le temps,

enfermé dans cette cabane.

En comptant les jours,

je vois que février aussi

est venu et reparti

comme un rêve. »

Jusqu’à début avril, et même ensuite, les dons sont bienvenus. Inscrire au dos du chèque : pour Jokei. Ordre : l’Arbre de l’Eveil. Merci

Daishin

Daishin est le bulletin en ligne de la sangha réunie autour de Joshin Sensei, fondatrice du temple "La Demeure Sans Limites".

Tous les mois, vous y trouverez des textes proposés par Joshin Sensei, ou les membres de la sangha.

N’hésitez pas à réagir ou répondre aux textes proposés en ajoutant vos commentaires.

Si vous souhaitez proposer un texte, merci de l’envoyer par email à La Demeure Sans Limites.

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
27 février 2005
Statistiques de l'article :
991 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 242 (540872)