Cela ne s’arrête pas...

Le 31 mars 2005

Cet hiver, ça a été un « vrai » hiver, comme on dit ici ; comme un de ces hivers de l’ancien temps, tempête de neige, « burle », gelées, températures phénoménalement froides... J’ai été vraiment contente de passer cette période en quasi-retraite à La Demeure, et il y a beaucoup de personnes que j’ai envie de remercier pour l’aide qu’elles m’ont apportée.

D’abord, mes voisins : voisins d’ « en-bas », pour les thés et les petits gâteaux, la gentillesse, la générosité ; pour le jour où lui, après avoir, sans me le dire afin que je ne puisse refuser, a dégagé toute ma voiture, si enfouie dans la neige qu’on ne voyait plus que les deux pointes noires des essuies-glaces qui dépassaient ! et m’a accueillie en me disant sur un ton désolé : « J’ai oublié de prendre le grattoir, alors je n’ai pas pu faire les vitres... »...

Les voisins d’ « en-haut », eux aussi pour m’avoir nourrie, emmenée en ville quand ma voiture ne pouvait pas sortir, appris les trucs bien pratiques d’Excel, dégagé les chemins et fait un beau parking bien plat et proposé leur salle de bains quand il n’y avait plus d’eau à La Demeure. Et puis toutes les personnes qui ont rentré et rangé le bois, dans la cabane ou dans la maison et un très grand merci à Eric, qui, bravant la tempête est venu un samedi regarnir la réserve de la cuisine complètement vide ; un sacré travail quand il faut commencer par une heure de pelletage pour dégager un chemin...

Merci à l’inventeur de la pelle à neige.

Merci au fabricant de thermomètre qui a arrêté la graduation à moins 25, m’évitant ainsi de voir jusqu’où la température était tombée ce matin -là ( moins 28 selon la rumeur). Merci à toutes les lettres, mails, téléphones, cadeaux et dons reçus de nombreuses personnes de la Sangha, pour La Demeure, pour Jokei ou pour moi.

Merci aux personnes du Brésil qui m’ont expliqué que c’était une bonne idée de ne pas être venue... » il fait tellement chaud cet été... » !

Et ma disciple, Jokei Ni, de qui je me suis sentie si proche, chacune de nous enfouie dans la neige, si loin, si près.

Merci à la personne- je ne sais pas qui- qui a offert une paire de bottes de neige, merveilleuses, qui m’ont permis de ne pas me geler les pieds dans la neige, comme les années précédentes !

Merci aux statues de mon bureau, et aux personnes qui me les ont offertes, pour m’avoir chaque matin et chaque soir, à la lueur des bougies, rappelé combien je suis reliée à touts ceux à toutes celles qui depuis 25 siècles offrent l’encens et s’inclinent devant le Bouddha.

Merci aux mésanges- nonnettes, aux rouge-gorges et autres boules de plume que j’ai nourries et qui se sont familiarisées au point de venir m’émerveiller et me distraire sur le balcon de mon bureau.

Et puis, comme à chaque fois que j’ai l’occasion d’entrer un peu profond dans le Dharma, à travers zazen, le silence et la reconnaissance, toute la gratitude qui m’emplit pour mes Maîtres, les Maîtres de mes Maîtres...Toute la gratitude, qui rend si joyeux, si vivant, pour les trois Trésors.

Faire l’effort pour voir ce dont nous sommes redevables, non seulement à ceux qui nous aident directement, à qui nous pouvons dire merci, mais aussi à tous ceux que nous ignorons, ou que nous n’aimons pas, ou qui ne nous aiment pas, ou tout simplement que nous ne connaîtrons jamais. C’est aller sur le chemin du bodhisattva Sadaparibhuta dans le Sutra du Lotus, essayer de faire gassho et de s’incliner devant chaque personne, devant chaque chose...Mais ouhh ! que notre dos est raide parfois !

Et ça ne s’arrête pas, bien sûr... « Si vous êtes poète ou moine Zen, dit le Maître Thich Nath Hanh... » Dans chaque minute de cet hiver, j’ai pu voir tous les êtres, dans une chaîne sans fin, grâce à qui je survivais et vivais, grâce à qui je pouvais me chauffer et manger, conduire et acheter à manger, lire le courrier ou faire zazen. C’est sans début sans fin, nulle personne, rien n’en est exclu. C’est le cadeau des Trois Trésors.

Joshin Sensei

Daishin

Daishin a déménagé !

Retrouvez le nouveau site de Daishin à l’adresse suivante : http://larbredeleveil.org/daishin/lespritvaste/

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
22 mars 2005
Statistiques de l'article :
1258 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 118 (594872)