LE BODHISATTVA SADAPARIBHUTA : « CELUI-QUI- NE -MEPRISE- PERSONNE »

Le 31 mars 2005

Afin d’aider à révéler au monde le Sutra du Lotus, il se prosterne devant chaque personne qu’il rencontre, par respect pour le potentiel d’Eveil de chacun.

Il est ridiculisé et humilié, chassé à coup de pierres, mais il reprend toujours sa pratique, déclarant : « Je ne veux pas vous mépriser car je sais qu’un jour vous deviendrez un Bouddha »

Le moine-poète Ryokan, lui même un grand admirateur du Sutra du Lotus, lui a dédié un poème :

« Jour et nuit vous pratiquez,

vous prosternant encore et encore.

Vous vivez votre vie à travers gassho,

je prends refuge en vous,

Celui-qui-ne-méprise-personne ».

Vous vous tenez seul sans un disciple,

au-dessous du ciel.

Certains jettent des pierres, d’autres prennent des bâtons,

mais vous restez tournés vers eux.

Depuis que celui-ci a quitté le monde,

plus personne n’en a entendu parler,

mais le vent et la lune qui remplissent la nuit

pour qui révèlent-ils leur pureté ?

Il n’est personne comme vous dans le passé,

il n’y aura personne dans le futur,

votre pureté me fait vous aimer pour toujours ! »

Daishin

Daishin a déménagé !

Retrouvez le nouveau site de Daishin à l’adresse suivante : http://larbredeleveil.org/daishin/lespritvaste/

Dans la même rubrique

Brèves et forum
Cela ne s’arrête pas...
LE BODHISATTVA SADAPARIBHUTA : « CELUI-QUI- NE -MEPRISE- PERSONNE »
Juste un moment
La liberté de ne pas choisir
Flocons de neige

À propos de cet article

Dernière mise à jour le :
28 mars 2005
Statistiques de l'article :
1180 visiteurs cumulés

Votre recherche

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 95 (585456)