Anne

 

Articles de Anne

0 | 10

Retour du temple

Le 5 octobre 2013, par Anne, dans Octobre 2013
J’ai renoncé au vin Mais c’est l’ivresse qui me boit Tout le jour au spectacle De cette joie Qui ne sait que se donner Je me suis brûlée Au feu qui tue Saurai-je me laisser consumer Par le feu Qui fait vivre ? Nathalie

La Voie du Bouddha

Le 6 juillet 2013, par Anne, dans Juillet-août 2013
L’ensemble des enseignements du Bouddha pourrait se résumer ainsi : « Rien, pas la moindre chose, ne peut être saisi comme moi, ou mien. Ainsi est la liberté ». Le chemin vers la véritable liberté passe par la fin de naissance-et- mort, cette identification chargée d’affects avec moi et mien, dans cette vie même. C’est pourquoi l’enseignement du Bouddha s’appelle la « doctrine de l’immédiateté ». On peut obtenir un bonheur stable dans cette vie – (...)

Vivre dans le flux

Le 6 juillet 2013, par Anne, dans Juillet-août 2013
Une « découverte » de la psychologie positive : ce qui rend particulièrement heureux une majorité de personnes n’est pas le relâchement ou la distraction (culte moderne de l’homo distractus), mais « au contraire, la poursuite d’une activité qui mobilise le corps ou l’esprit jusqu’à leurs limites dans un effort volontaire en vue de réaliser quelque chose d’important ».. Mihali Csikszentmihalyi « La répression n’est pas le chemin vers la vertu. Quand (...)

Prendre soin

Le 6 juillet 2013, par Anne, dans Juillet-août 2013
Mai, printemps pluvieux. Sensei nous offre à Auriol un enseignement à propos de "Prendre soin". Prendre soin de soi, c’est prendre soin du monde. Ce que je fais ou ne fais pas touche l’univers entier. Sensei évoque le filet d’Indra, représentation du monde dans le bouddhisme indien où chaque chose, chaque être est relié aux autres. Il n’y a pas de moment où nous ne dépendons pas des autres. Faire Gassho, c’est réunir le monde et soi, le monde dans une main, soi dans l’autre. Désormais, je (...)

Le bonheur au quotidien

Le 6 juillet 2013, par Anne, dans Juillet-août 2013
Deux femmes ont écrit un livre pour raconter leur vie après la naissance d’un enfant handicapé. Voici leur conclusion : Anne-Dauphine Julliand : Nous sommes conscientes toutes les deux que les épreuves et le bonheur ne sont pas antinomiques. On a essayé de nous faire croire qu’une belle vie était une vie facile. Mais c’est la plus grande cause d’une société dépressive, car au premier couac, on se dit : « Dommage pour moi, j’ai raté le coche ». Il n’y a pas, (...)

Daishin à feuilleter et à partager

Le 6 juillet 2013, par Anne, dans Juillet-août 2013
, however.ouvrir ce document dans une nouvelle fenêtre Online Publishing from YUDU

Shanti, ONG de l’École Soto.

Le 3 février 2013, par Anne, dans Février 2013
En 1980, l’Ecole Soto organisa le Mouvement pour l’Aide de la Soto Shu afin d’assister les réfugiés cambodgiens évacués en Thailande. Lorsque ce programme d’aide d’urgence fut terminé, des volontaires mirent sur pied la SVA – Sotoshu Volunteers Association, pour continuer à apporter de l’aide. En 1999, cette association fut pleinementt reconnue comme ONG, et devint “Shanti”, terme qui signifie paix et tranquillité en sanscrit. Son but principal est d’aider à l’éducation (...)

Un seul grain de riz

Le 7 juillet 2012, par Anne, dans Juillet-Août 2012
Notre pratique est de reconnaître la signification            de tout ce qui est           - même un grain de riz ou un peu d’eau. Exprimer un respect total pour un grain de riz c’est exprimer un respect total            pour le Bouddha.  Alors vous comprendrez que ce grain de riz                est l’absolu.  M° Dogen

Réponse d’une grenouille expatriée

Le 5 février 2012, par Anne, dans Février 2012
Je suis heureuse d’écrire ces quelques lignes sur le fait de chanter les sutras. Je suis au Nissodo depuis un an maintenant et la cérémonie est une part importante de notre pratique. La phrase : "Ceux qui passent toute la journée à chanter ces sutras ne font rien de plus que les grenouilles qui coassent jour et nuit dans les champs au printemps." est tirée du Bendowa. Tout d’abord, il me semble qu’il est important de replacer cette phrase dans son contexte même si cela a été fait (...)

Question aux Maîtres : Les disciples du Bouddha et les animaux ( 2ème partie)

Le 7 avril 2009, par Anne, dans Avril 2009
« Pourquoi est-ce que les traitements cruels envers les animaux ne sont-ils jamais discutés ou mis en question dans les cercles ou les magazines bouddhistes ? Tant de bouddhistes continuent à manger de la viande ou à porter du cuir ou de la fourrure. Je ne comprends pas cela. Qu’en pensez-vous, et comment nous, qui vivons par le Dharma, pouvons-nous faire bouger les choses ? » Gesshe Tenzin Wangyal Rimpoche : dans les voeux pris par les moines on trouve celui de ne pas manger de viande, mais (...)

0 | 10

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 226 (523637)