Daishin

 

Envoyer un message à Daishin




 

Articles de Daishin

... | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200

Impossible de ne pas manger de viande ??

Le 3 mars 2010, par Daishin, dans Mars 2010
Ce texte m’a été envoyé du Brésil par Bete Zuyso avant la fin 09 ; je n’ai pas eu le temps de le traduire à ce moment là – mais il reste d’actualité en 2010 ! Et si les fêtes du réveillon sont passées, vous pouvez faire ce qu’elle propose...le dimanche ? Le jour de votre anniversaire ? N’importe quel jour... ! C’est un sujet qui fait polémique dont je voudrais parler... mais je ne peux l’éviter. Je vis à Serra Gaucha ( dans le sud du Brésil) et tous les jours je prends le bus pour (...)

Comment nous avons tout faux

Le 3 mars 2010, par Daishin, dans Mars 2010
Ce que nous percevons habituellement comme la véritable nature des choses est l’exact opposé de ce que les choses sont réellement . Bikkhu Bodhi nous explique ce phénomène d’inversion. L’ignorance est un obscurcissement spécifique qui a recouvert l’esprit de tous les êtres sensibles non éveillés depuis les temps sans origine. Cette ignorance fonctionne de deux façons : l’une négative, l’autre positive. Dans son aspect négatif, l’ignorance nous empêche tout simplement de voir les choses (...)

Fausses promesses

Le 30 janvier 2010, par Daishin, dans Février 2010
Dans les débuts de notre pratique spirituelle, nous pouvons nous retrouver sans cesse en train de nous détourner de la réalité du moment présent. Nous faisons un détour après l’autre dans un effort d’éviter ce que nous ne voulons pas voir sur nous-même. Certains de ces détours sont assez transparents, notre addiction à tout contrôler, notre obsession à vouloir tout comprendre, notre attachement à cet esprit tourbillonnant qui est une façon d’éviter l’inconfort de la nouveauté. Pensez un (...)

Le coeur à vif

Le 30 janvier 2010, par Daishin, dans Février 2010
Pendant les derniers jours d’une retraite solitaire de deux mois, Jane Dobsiz, ancienne enseignante au Centre Zen de Cambridge (Massachusetts), se penche sur la dure réalité des vérités du Bouddhisme. Nous sommes au début du mois de mars. Désormais, les jours et les semaines passent rapidement. Sans raison apparente, aujourd’hui je suis malade, couchée en chien de fusil pour ne pas vomir. J’ai une migraine atroce et la nausée. Le miso a du tourner. Je m’interroge, (...)

Le Maître est ainsi...

Le 30 janvier 2010, par Daishin, dans Février 2010
La semaine passée, je suis allée voir le maître, Moriyama Roshi ; voir un Maître, ça touche toujours notre coeur. 
Je l’ai trouvé vieilli, même si chez les Japonais l’âge réel ne se voit pas tellement. Ses sourcils sont devenus tout blancs, son corps est maigre et fragile. Mais Maître Moriyama a gardé sa force ; c’est son corps qui a vieilli, mais son esprit n’a pas d’âge. Il continue à pratiquer, continue la même vie sur la Voie. Il a reçu tout le monde dans cette proximité et (...)

En vrac

Le 30 janvier 2010, par Daishin, dans Février 2010
http://zendo3tesoros.wordpress.com/ C’est l’adresse du Zendo de Monte Video. Sur ce site, vous pouvez voir les photos du dernier séjour de M° Moriyama, fin 2009. Et en cliquant sur son nom, vous trouverez de belles images de Zuigakuin... Si M°Dogen était né 800 ans plus tard, et avait fait un séjour à la Demeure sans Limites, il aurait certainement rédigé et intégré dans le Shobogenzo un 96 ème livret « Le koan du Tupperware »... Effectivement, l’enseignement à retirer de la pratique et (...)

SAMVRTI SATYA

Le 3 janvier 2010, par Daishin, dans Janvier 2010
Le terme sanscrit samvrti satya utilisé dans les enseignements bouddhistes qui explorent la nature de la réalité, est souvent traduit par “vérité relative” ou “vérité conventionnelle” mais ces traductions ne rendent pas fidèlement compte de la signification complète de ce terme. Vérité superficielle, vérité trompeuse, ou vérité obscurcie s’en approcheraient davantage. Samvrti signifie dissimuler, cacher ou recouvrir. Satya signifie vérité. Ensemble ces deux (...)

Accusé, relevez-vous !

Le 3 janvier 2010, par Daishin, dans Janvier 2010
Pierre est assis, coudes sur les genoux, tête cachée entre les mains. Je passe devant lui et au son de ma voix, il risque un regard. Nous nous connaissons depuis six mois. Il est pâle, de plus en plus pâle de semaine en semaine. Il me regarde : « toujours rien » Il faut comprendre : « toujours aucune nouvelle de ma famille ». « J’ai écrit la semaine dernière, rien, rien, et puis à l’avocat aussi, rien également ». Au bord des larmes, il continue : « J’écris, (...)

Kokoro

Le 3 janvier 2010, par Daishin, dans Janvier 2010
Quand je suis arrivé aux États-Unis en 1993, ma fille Yoko avait cinq ans. Elle est allée au jardin d ’enfants, puis en primaire aux USA ; elle apprenait l’anglais à l’école, et à la maison, nous parlions japonais. Un jour, alors qu’elle avait sept ou huit, nous parlions du mot japonais kokoro. Je montrais mon coeur, comme on le fait au japon, alors qu’elle montrait sa tête : « Kokoro, c’est ici. » Je fus étonné de constater qu’elle avait en fait déjà traduit « kokoro » par « esprit » (...)

Daishin prêt à imprimer - 2010

Le 3 janvier 2010, par Daishin, dans Daishin pdf 2010
Vous pouvez télécharger les numéros de Daishin en format imprimable ci-dessous.  ;

... | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 245 (541219)