Daishin

 

Envoyer un message à Daishin




 

Articles de Daishin

... | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200

Sauter dans le vide

Le 7 décembre 2009, par Daishin, dans Décembre 2009
Lord Jim, le célèbre roman de Joseph Conrad, s’ouvre sur une séquence initiatique : élève-officier sur un bateau-école, le jeune Jim imagine à loisir ses futurs exploits, lorsque ses rêves sont brusquement interrompus par une alerte de tempête ; il a juste le temps de voir un canot soulevé par une lame furieuse et songe à sauter pour sauver ses occupants, quand la poigne du commandant le retient avec ces mots : « Trop tard, jeune homme ! (...) Vous aurez plus de chance une autre fois. (...)

Tea Time : Comment laissez-vous le monde derrière vous ?

Le 7 décembre 2009, par Daishin, dans Décembre 2009
Michel : Comment savoir comment on laisse le monde derrière soi ? Sensei : Il faut se retourner (rires). Michel : c’est quand même nous qui le voyons, qui le jugeons ; je veux dire si on prend l’exemple très simple de la chambre... Sensei : bien sûr, on peut dire « Oh bien là, pour moi c’est rangé », quelque chose comme ça. Michel : oui Sensei : Et c’est là qu’il y a à trouver le "juste", ce qui est juste comme dans l’Octuple Sentier. Donc là, je ne me (...)

Questions aux Maîtres : (voir la question dans le N° d’octobre 09)

Le 7 décembre 2009, par Daishin, dans Décembre 2009
(voir la question dans le N° d’octobre 09) Geshe Tenzin Wangyal Rinpoche : le Dharma est une voie psychologique profonde et complète aussi bien qu’une voie spirituelle susceptible d’aborder cette coupure apparente que vous décrivez entre le psychologique et le bien-être spirituel. Si votre pratique de la méditation n’est plus qu’un moyen de vous asseoir tout seul et d’être tranquille, vous être en train de fuir subrepticement votre propre vie et les (...)

Suite de Tea-Time

Le 5 novembre 2009, par Daishin, dans Novembre 2009
Alors, cette grande compassion, faire de la place comme ça, quand cette grande compassion arrive, on commence à lâcher un petit peu le faire, pas le faire de « faire des choses » mais le faire de faire pour montrer, avec l’idée de faire pour reconstituer quelque chose, avec l’idée de faire pour faire encore un masque. Ce faire, on va pouvoir le lâcher. Ce ne sera plus rien parce qu’on aura vu nos stratégies, notre confusion... Tout sera cassé. Il n’y aura plus que des (...)

Questions aux Maîtres (voir octobre)

Le 5 novembre 2009, par Daishin, dans Novembre 2009
(Résumé de la question) Il y a presque trente ans que je pratique(...) et je suis toujours stressé et mécontent dans ma vie quotidienne(...) Bien sûr, d’une certaine manière j’arrive à me contrôler parce que mon enseignant(e) veut que je devienne enseignant du Dharma mais j’ai l’impression d’être un imposteur à cause de ma situation personnelle. Aidez-moi, je vous en prie. Narayan Liebenson Grady : Il s’agit d’un dilemme classique que bon (...)

Être assis dans l’oubli...

Le 5 novembre 2009, par Daishin, dans Novembre 2009
Lors de son dernier passage au Refuge d’Eguilles, Sensei a cité cette courte formule de Charlotte Joko Beck : « Oubliez votre biographie ». Je me suis alors souvenu des paroles du grand cinéaste Luis Bunuel dans son livre Mon Dernier Soupir : « Il faut commencer à perdre la mémoire, ne serait-ce que par bribes, pour se rendre compte que cette mémoire est ce qui fait toute notre vie. Une vie sans mémoire ne serait pas une vie(...) Notre mémoire est notre cohérence, notre raison, notre (...)

En vrac.

Le 5 novembre 2009, par Daishin, dans Novembre 2009
"C´est un canard qui apporte avec lui les poireaux" Une bonne chose en amène une autre... Hélène BsAS Sur la mangeoire, une mésange -nonnette chante le Sutra des repas . Dernières gouttes : un grillon sonne la fin de la pluie. Brigitte

Tea-Time : On ne peut plus se cacher …

Le 27 septembre 2009, par Daishin, dans Octobre 2009
Tea- time, c’est le moment du thé, parfois dans la cuisine, parfois dehors. Un moment pour des échanges et des enseignements informels donnés par Joshin Sensei. Merci à Jokei Ni qui a mis ces enseignements par écrit, tout en gardant les ellipses – ces paroles font souvent référence à une question, ou à un incident – et un style parlé. Nous les publierons petit à petit au cours des mois à venir. Je vais vous raconter une histoire. Mon Sensei d’aïkido nous (...)

L’arbre - Faire un choix

Le 27 septembre 2009, par Daishin, dans Octobre 2009
Droit ou serpenté, l’arbre en ce moment a toute sa beauté royale, les feuilles dépliées, vert foncé, ouvertes au monde. Enfin c’est l’été. Mon axe vertical, droit ou serpenté , cherche à s’ouvrir aux changements , à sentir la terre, les racines dans l’obscurité et la lumière à travers le sommet de la tête. Dans la vie, arbres et humains sont des miroirs, l’un de l’autre , des miroirs de leurs histoires et les empreintes innombrable de nos vécus , (...)

Questions aux Maîtres : extrait du magazine Buddhadharma

Le 27 septembre 2009, par Daishin, dans Octobre 2009
Question : il y a presque trente ans que je pratique. Quand je pratique la méditation ou quand j’étudie les enseignements du Dharma, je me sens merveilleusement bien, comme si tous mes problèmes avaient disparu. Mais cette sensation ne dure habituellement pas très longtemps. Dans ma vie quotidienne, au travail et à la maison, dans mes relations avec ma femme et mes enfants, j’éprouve du stress et de l’anxiété. Cela se manifeste par une sensation de faim intense, ce qui (...)

... | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 | 160 | 170 | 180 | 190 | 200

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 246 (541860)