Liste des articles

... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 |...

Publié en mai 2014

Les obstacles, un cadeau du Dharma

Le 7 mai 2014, par Daishin, dans Nº195 - Mai 2014
Suivant que nous sommes en retraite ou pratiquons dans le cadre de notre vie quotidienne, le caractère de notre pratique change. La constitution humaine étant irrévocablement liée aux éléments en perpétuelle mutation qui composent l’univers, on pourrait dire que les êtres humains ne sont, au final, pas grand-chose d’autre qu’un produit dérivé de ces interactions. En conséquence, notre constitution physique et notre esprit évoluent constamment. Inspirante et motivante un (...)

Pourquoi le Bouddha touche la terre

Le 7 mai 2014, par Daishin, dans Nº195 - Mai 2014
Le cosmos est une coopérative. Le soleil, la lune et les étoiles... Tous coopèrent. Il en va de même pour les humains, les animaux, les arbres et la Terre. Lorsque l’on prend conscience que le monde est une entreprise coopérative, mutuelle, interdépendante, alors on peut construire un environnement noble. Si nos vies ne s’appuient pas sur cette vérité, il ne nous reste plus qu’à périr. Buddhadasa Bhikkhu Le terme « bouddhisme engagé » a été créé pour rendre son sens (...)

Publié en avril 2014

Éthique et responsabilité 2

Le 7 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
Je fais partie de l’école Gelugpa, qui est plutôt traditionnaliste, et qui se fonde sur le principe que l’on passe d’une vie à une autre. Nous avons coutume d’essayer de nous référer au Bouddha, ainsi qu’à des autorités reconnues telles qu’Asanga ou Nagarjuna. Il nous arrive de nous référer à des maîtres plus récents, mais en cercle restreint, c.-à-d. en compagnie de personnes qui reconnaissent aussi ces maîtres comme dignes de confiance. Dans le (...)

Ethique et responsabilité 1

Le 5 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
Zazen est notre pratique, celle qui a été transmise par Maître Dogen et par tous les Maîtres.C’est la première aile de l’oiseau. Et la deuxième, c’est Sila, les préceptes. C’est cela qui nous permet de voler dans le pur royaume du Dharma. Moriyama Roshi Le premier précepte bouddhique demande de ‘ne pas interrompre volontairement le fil de la vie’. Si cependant nous prenons ce précepte comme condition absolue de l’action juste, nous risquons de (...)

Ethique et responsabilité 3

Le 5 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
Mettre les préceptes dans notre vie n’est pas chose facile. Très vite nous voyons qu’en effet il est impossible de les suivre - je vais tuer des virus en prenant des antibiotiques , je ne laisse pas les doryphores manger les pommes de terre du potager... - pourtant il me semble que parler de " rigidité " si l’on décide de suivre des vœux que l’on a librement choisi n’est pas juste non plus. Comment évaluer si notre pratique nous permet d’avoir une " vision juste" de la situation ? (...)

Sampaï - trois prosternations

Le 5 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
Il y a une tradition au Japon qui me semble importante et que j’aimerais intégrer dans notre pratique à la DsL. Que nous soyons religieux ou laïcs, quand nous arrivons dans un temple et après nous être annoncés, nous allons directement dans la salle des cérémonies faire sampaï. Puis, nous allons saluer les responsables principaux du lieu. Le temple peut être un lieu inconnu ou bien son propre temple, après avoir passé quelques jours à l’extérieur. En allant dans un temple, en visite ou (...)

Pourquoi nous nous inclinons

Le 5 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
Toutes les traditions bouddhiques incluent l’acte de s’incliner, physiquement, et ceci, couplé avec les prosternations est une pratique puissante. Mais s’incliner est tout à fait étranger de nos jours à la plupart des occidentaux. Toutefois, à l’époque victorienne, et auparavant, s’incliner faisait partie du protocole social de notre culture. Maintenant nous l’associons plutôt à l’Extrême Orient et à la pratique du bouddhisme. S’incliner et se prosterner sont des marques (...)

En Vrac

Le 5 avril 2014 dans N°194 - Avril 2014
∎ et deux petites lignes pour dire la joie et la gratitude : « Son des bols... son de la cloche qui me ramène à l’instant Orioki, Joie Pure de l’Enfant qui s’éveille à la Vie... » Nathalie ∎ Les contradictions ont toujours existé dans l’âme ( des personnes). Mais ce n’est que lorsque l’on préfère l’analyse au silence qu’elles deviennent un problème constant et insoluble. Nous ne sommes pas faits pour résoudre toutes les contradictions, mais pour vivre avec elles, pour s’élever (...)

Publié en mars 2014

En vrac :

Le 2 mars 2014 dans N° 193 - Mars 2014
Retour Il y a bien des mouvements impulsés dans ma vie après ce 2 janvier 2014 et pourtant, aussi, peu de changements « radicaux » et durables. Juste des touches de peintures qui imperceptiblement ravivent les couleurs délavées. Puisse cette missive vous trouver dans la joie comme vous avez si bien su participer à l’ouverture de l’horizon de naître à nouveau à la vie, avec dignité. Dignité : Retour à l’appartement, GRAND MENAGE, et encore aujourd’hui, il y a du travail ! C’est le « (...)

Ce qu’un mur nous apprend

Le 2 mars 2014 dans N° 193 - Mars 2014
On dit de Bodhidharma le moine indien qui aurait apporté le Zen en Chine qu’il a passé neuf ans devant un mur dans une grotte au temple de Shaolin en Chine. Si l’histoire est vraie, le Zen qu’il a fait connaître est un zen de l’assise du mur. J’ai appris à méditer un été alors que je construisais un studio pour des amis habitant en Californie près de Big Sur. Cette construction a duré plusieurs semaines et l’une de mes hôtes, qui pratiquait le bouddhisme, m’a encouragé à venir m’asseoir (...)

... | 70 | 80 | 90 | 100 | 110 | 120 | 130 | 140 | 150 |...

SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 94 (585410)