Avril 2007

Dans le cahier de cuisine : « Vivre ensemble, nous en apprenons et en pratiquons l’art, ici-même » J.S

Are you contented Liliane

Trois qualités à nourrir en nous…Orit Yujaku

En vrac

Ce que vous pouvez apporter à La Demeure sans Limites : Miel, fruits secs, miso, huile d’olive, algues, azukis, soja jaune en grains, fleurs ; et, si vous voulez en manger...chocolat et petits biscuits ! Merci.

« Début de mi-hiver à Tiangtong :
Le vieux prunier tout courbé et noueux
soudain ouvre une fleur, deux fleurs,
trois, quatre, cinq fleurs, d’innombrables fleurs,
ni fier de sa pureté
ni fier de son parfum ;
s’étendant, devenant le printemps,
soufflant sur les herbes et les arbres,
dénudant le crâne du veux moine à la robe faite de mille morceaux de tissu.
Tourbillonnant, se changeant en vent, en pluie sauvage,
tombant, neige, sur toute la terre.
Le vieux prunier est sans limites :
un froid sévère gratte les narines.
 
Baika : Floraison des Pruniers (Shobogenzo de M°Dogen)

Mi-mars, à Vaudevant, dans le nouveau temple, la neige et les fleurs du vieux prunier ont empli la montagne… merci au Dharma, merci à vous tous…Sensei

 

Articles de la rubrique

Are you contented ?

Le 7 avril 2007 dans Avril 2007
Lors de la journée d’enseignement du 10 mars, Sensei a soumis à notre réflexion cette belle réponse faite par une nonne sur le point de mourir : "I’m contented". Pourrions-nous dire nous aussi, "je suis satisfait" dans la même circonstance, mais aussi chaque jour de notre vie baignant dans l’impermanence ? Il me semble qu’il y a deux sortes de satisfactions : la satiété ou le renoncement lucide, terme des désirs, et l’acceptation paisible de ce qui est, de l’instant présent, celui auquel (...)

Trois qualités à nourrir en nous…

Le 7 avril 2007 dans Avril 2007
“Dans la méditation et dans notre vie quotidienne il y a trois qualités que nous pouvons nourrir, cultiver et mettre en valeur. Nous les procédons déjà, mais elles peuvent être amenées à maturité. Ce sont la précision, la douceur et la capacité de lâcher prise.” “La technique de méditation elle-même cultive la précision, la douceur et la capacité de lâcher prise- qualités innées en nous. Ce n’est pas quelque chose à acquérir, mais bien à mettre en valeur, à cultiver (...)

En vrac

Le 7 avril 2007 dans Avril 2007
Résumé du livre : Eloge de l’enfouissement, écrit au 20ème siècle par un moine chrétien anonyme : « La contemplation, cette fête du dedans ! Notre départ pour l’ermitage représente une éloquente contestation de la mentalité ambiante ( course au succès, au matériel, refus de la fragilité humaine et de la mort). Notre vie solitaire est non seulement un renoncement à l’artificiel (paraître et efficacité) mais elle nous cache aux yeux et à la connaissance des hommes. Nostalgie du disparaître loin (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 379 (281898)