Juin 2007

« Vivre avec d’autres, apprendre à nous oublier nous-même dans la compréhension de leurs faiblesses et de leurs défauts, cela peut aider à devenir de vrais contemplatifs. Pas de meilleur moyen de nous débarrasser de notre égoïsme enraciné qui est un énorme obstacle . » Thomas Merton

Sommaire :

Vivre vraiment - Rev. Yuko Masuda, Enseignant de l’Ecole Soto.

Cahier de cuisine - Orit

En vrac

Juin : Journée de zazen à Paris avec Joshin Sensei le 23 juin.

Il reste des places pour « Marche et méditation », cinq jours de promenade, de silence et de zazens avec Jokei-Ni, du 26 juin au 1er juillet. Rens. à La Demeure sans Limites

 

Articles de la rubrique

Vivre vraiment : pratiquer l’identification avec tous les êtres des millions de fois.

Le 23 juin 2007 dans Juin 2007
Quand le soleil se couche, qu’il fait sombre, est-ce que vous ne vous sentez pas parfois seul ? Un auteur japonais bien connu, Eiji Yoshikawa, disait, qu’après cinquante ans, quand il se sentait seul, il avait l’habitude de prendre son poignet et de toucher son pouls. Est-ce que vous avez un pouls ? Est-ce qu’il existe qqn qui n’en ait pas ? Quand vous trouvez votre pouls, vous sentez ce son, et alors :« Il y a trente ans ce son était déjà là ; et il y a quarante ans. Il y a quarante (...)

Cahier de cuisine

Le 22 juin 2007 dans Juin 2007
Le chou et moi avons passé une longue matinée dans la cuisine, pour préparer le déjeuner. Jokei m’avait dit que parce qu’il n’est pas facile à digérer, le chou cru doit être coupé tout fin. Je ne discute jamais avec Jokei. En aucun cas. Alors, j’ai essayé deux fois de le couper bien fin : ce n’est pas assez, m’a t-ton dit les deux fois. Jokei me montra comment le couper, comme de jolies petites ficelles, c’était très beau, et sûrement très digeste, mais ça prenait énormément de temps, (...)

En vrac

Le 21 juin 2007 dans Juin 2007
Dialogue entre deux moines, extrait de la Transmission de la Lampe : Kuei Shan : « Une journée ensemble à récolter les feuilles de thé, et je n’ai pas entendu votre voix. Je ne vois pas votre forme. Montrez-moi votre vraie forme. » Yan Shang secoue les branches du théier. Kuei Shan : - Vous m’avez montré votre fonction (activité) mais je ne vois toujours pas votre forme. Yan Shang : -Qu’en est-il de vous, maître ? Kuei Shan reste silencieux un moment. Yan Shang : - Vous m’avez (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 228 (517974)