Décembre 2007

Nos rêves
sont toujours changeants...
pour s’établir dans la non-demeure
de la paix et de la joie
il faut s’éveiller :
plus de rêves,
seulement un Bouddha.
Joshin Sensei

Un n° plein de poèmes...

Et nous attendons encore d’autres réponses à : « Quel engagement pour les bouddhistes ?...

Un autre Noël Joshin Sensei

Zazen Pierre

Dans la paix de pays immenses. Gérard

Mon Corps Orit Yujaku

Cahier de cuisine

Prier avec ses pieds envoyé par Anne Claire

Merci à... Isabelle

Bol de la Demeure sans Limites

En vrac

 

Articles de la rubrique

Un autre Noël

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Bien sûr, il y a les enfants, et Noël, c’est un peu magique pour eux, on l’espère du moins, que ce ne soit pas juste un trop-plein de cadeaux, un entassement qui ne laisse plus de place à l’imagination et au manque. Mais pour vous ? Pour vous en tant qu’habitant de ce pays, déjà (relativement du moins) riche, déjà possesseur de tant de choses... ? pour vous en tant que bouddhistes, en tant que travail sur l’avidité, sur le non-attachement, qu’allez-vous faire ? Il ne s’agit pas de se draper (...)

Zazen

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
S’asseoir. Et, c’est si simple, si délicat aussi, laisser aller en toute vigilance. Entre ciel et terre, ça respire Ça respire dans tout le corps, Jusqu’aux pieds, jusqu’à la tête. Dedans, dehors, Puis le respir oublie le corps, S’oublie aussi la tête, Ni dedans ni dehors, Seul un va-et-vient entre terre et ciel. Terre et Ciel respirent L’instant continu, Seul temps réel. (...)

Dans la paix de pays immenses.

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
J’ai entendu parfois Des paroles sans voix Chuchotant sous mon toit. Elles me montraient la voie, Qui n’allait pas de soi, D’aller par delà moi Pour vivre dans la joie Mais sans que je me noie Au flot de mes émois. Ecrit au retour de la marche avec Jokei NI : Gravissant des sentiers Un parmi des milliers nous avons marché en silence Dans la paix de pays immenses. Gérard

Mon corps

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Mon corps n’est pas mon corps, il change constamment surtout dans mon état de grossesse, où je me sens limitée, sans liberté , frustrée en face ces changements rapides du corps et de la perte de la force physique. En même temps , c’est tout à fait mon corps, il faut que j’écoute mon corps, que je le nourrissse bien, le soigne quand il est faible physiquement ou énergétiquement. Nous sommes un en face tous ces changements, corps et esprit ensemble . C’est plutôt (...)

Cahier de cuisine

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Peut-être est-ce le début de l’obéissance : faire ce qu’on me dit, au moment où on me le dit, sans chercher à avoir raison. Finalement c’est très reposant, et très joyeux aussi. Françoise. ( Note de Sensei : l’obéissance et le lâcher-prise sont ils semblables ? Ou bien l’obéissance mène-t-elle au lâcher-prise ? Qui a demandé de l’obéissance ? Qui a demandé le lâcher-prise ? Est-ce que c’est à l’intérieur ou à l’extérieur ? Est-ce qu’accepter de suivre est obéir ?... etc !) Non-faire la (...)

Prier avec ses pieds

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Marcher est un verbe qui ne se conjugue bien qu’avec les pieds. La marche nous rentre dans le coeur en passant par les pieds(...) Aller à pied, c’est n’avoir qu’eux pour se déplacer. La marche est affaire de pauvres, Mais aussi la marche tient debout : Celui qui marche ne rampe pas. Il n’avance pas à quatre pattes mais la tête au ciel et la terre à ses pieds. La marche avance pas à pas (...) Chaque pas est une patience, chaque pas est un ouvrage. La marche est un métier à tisser les rubans (...)

Merci à...

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Je me suis "éloignée" un moment... sans aller très loin , un temps dans ma pratique. Merci à .... de tout mon coeur de toutes mes forces. Ce chaleureux témoignage que je suis partie prenante de la Sangha même,si je n’étais pas là un moment précis... Merci à.... Je reviendrais vers vous, du reste je ne suis jamais partie... ! en réalité. Merci à.... Tant de bonté me touche et m’émeut. Ma voie est dans la pratique du Dharma jour après jour auprès de vous et ailleurs. Merci à... encore (...)

Bol de La Demeure Sans Limites

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
La Demeure sans Limites est toujours à la recherche d’un ou deux « rice-cooker ». Merci. Sensei souhaite de l’aide pour retaper différents textes en français... Merci.

En vrac :

Le 2 décembre 2007 dans Décembre 2007
Tendre son bol tendre la main tendre son coeur ouverture. Tendre son bol s’exposer nu accueillir l’univers ses bras grands ouverts Céline Ou bien : on connaît la vérité, on ne connaît pas les obstacles à la vérité, ou encore : pas de vérité, pas d’obstacles ! Johanne Ni verts ni roux les arbres indécis soleil d’automne Le vent frais d’automne glisse – silence- à travers ombre et nuage Joshin (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 150 (236484)