Février 2008

« Quand nous faisons gassho, nous faisons gassho, c’est tout. Gassho assure gassho. Gassho, c’est faire gassho. C’est l’image fidèle du monde autour de gassho. Si nous voulons goûter la vraie nature de Bouddha dans la forme de gassho, tout ce que nous avons à faire est de maintenir cette forme elle-même. C’est ce qu’on appelle la pratique sans souillure. »

D.Katagiri. Retour au Silence ( Sagesses Seuil).


Sommaire

L’Arbre de l’Eveil. Buddhadasa Bhikkhu.

Une religion sans compromis de Ruth Sasaki. Trad. Joshin Sensei.

Bien dans son corps, bien dans sa tête. Liliane.

Qu’a-t- on fait depuis l’époque du Bouddha ? Isabelle.

Tourbillons... Judith Ragir ( trad. Joshin Sensei).

 

Articles de la rubrique

L’Arbre de l’Eveil

Le 6 février 2008 dans Février 2008
« L’Arbre de l’Eveil » est le surnom de l’espèce de l’arbre en-dessous duquel le Bouddha s’éveilla à sunnata – la vacuité. Chaque Bouddha a son espèce d’arbre particulière. Le Bouddha de cette ère, le Bouddha Gautama, a réalisé l’Eveil parfait sous un membre de la famille des ficus, auquel, de par son association avec le bouddhisme, on a donné le nom de ficus religiosa. Il est maintenant connu en Inde comme l’arbre pipal. En Thaïlande, cet arbre et ceux de sa famille, sont appelés (...)

Une religion sans compromis

Le 6 février 2008 dans Février 2008
La pratique du Zen n’est pas seulement une technique pour améliorer votre vie, met en garde une pionnière du Zen Ruth Fuller Sasaki. Il y a ceux qui semblent croire que le Zen a une « technique » qui peut être utile dans d’autres domaines en-dehors de cette religion – pour l’écriture, l’art, la psychiatrie, par exemple- et qui désirent avoir quelque connaissance ou expérience de cette technique afin de l’appliquer à leur propre domaine. A ceux-là, je voudrais dire ceci : bien que (...)

Bien dans son corps, bien dans sa tête.

Le 6 février 2008 dans Février 2008
Oui, c’est une formule qui fait très bien à la première page des magazines de régimes amaigrissants. Quel rapport avec zazen ? Et pourtant. Faute de partir en lévitation vers les étoiles, allégés et libérés des tourments de ce monde, il est une vertu de zazen pour qui ne sait pas quoi faire pendant 20 à 50 minutes, cela varie selon les temples et les maîtres, c’est d’observer ce corps de chair, d’os et de sang, bien réel quand on souffre (même si, je fais confiance, Sensei affirme qu’à la (...)

Qu’ a-t-on fait depuis l’époque du Bouddha ?

Le 6 février 2008 dans Février 2008
Qu’est-ce qui a changé ? Le Bouddha nous a montré le chemin, les moyens de parvenir à la cessation de la souffrance, les moyens de parvenir de l’Eveil ... Et que fait-on ? Rien.... Nous ne faisons rien pour que ça aille mieux, pour que le monde aille mieux. Constat non pas d’échec mais d’impuissance face à tant de résistance. Or, plus on résiste et Moins ça va. Soyons comme l’eau de la rivière, la voie du Tao nous dit de laisser faire, lâcher prise. Plus on s’accroche à une idée, aux (...)

Tourbillons...

Le 6 février 2008 dans Février 2008
J’ai tout de suite aimé la cérémonie du thé quand, adolescente, je l’ai découverte cela faisait des années que je jouais avec théière et tasses je ne pouvais pas croire qu’on s’assiérait en silence juste pour boire le thé si consciemment dans chaque geste chaque angle chaque regard et maintenant je trouve les oryokis exquis je me demande si dans la purge d’orientalisme qui touche le Bouddhisme américain ils vont les enlever je souris car dans ce cas en secret chez moi avec mes complices (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 228 (517867)