Novembre 2008

« L’étudiant demande à son Maître : « Parfois vous parlez de Tara comme si c’était une vraie personne, mais parfois vous dites que c’est la sagesse du Bouddha ...Est-ce qu’elle existe réellement ou pas ? » Le Maître réfléchit un moment, puis regarde l’étudiant dans les yeux et un grand sourire apparaît sur son visage : « Elle sait qu’elle n’est pas réelle »....raconté par Ajahn Amaro

Sommaire :

Parole des bodhisattvas Maître Torei Enki

Tea-time (3) Joshin Sensei

Bouddhisme engagé

Les leçons d’Abhu Ghraib Kenneth Kraft

Traces Serge

Plume au vent sur le chemin de l’Ermitage... Philippe


"Vous changez de matériel informatique ? La Demeure sans Limites recherche un ordinateur portable, pas besoin de wi-fi, etc ; seulement la possibilité d’utiliser une clé USB et les DVD. Merci. Joshin Sensei"
 

Articles de la rubrique

Parole des bodhisattvas

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
En regardant humblement la réalité fondamentale de toutes choses, voici : partout la mystérieuse vérité du Bouddha Ainsi-allé ; pas un point, pas un instant qui ne soit révélation de son mystère de lumière. C’est pour cela que les Maîtres des temps anciens respectaient du fond du coeur, protégeaient et aimaient jusqu’aux oiseaux et toutes sortes d’animaux. C’est aussi pour cela que nous voyons, dans la boisson et la nourriture, la propre chair des Patriarches et le corps de Bouddha où son (...)

Tea Time (3) Échapper...

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
Vous connaissez bien sûr l’histoire du moine qui demande : « Comment échapper à la vie et à la mort ? » et la réponse du Maître : « Comment échapper au chaud et au froid ? » Les étudiants sont mal cuits, ils pensent que ces questions sont stupides. Ils lisent trop, et ils pensent qu’ils sont plus malins que les Anciens ! Alors que ces questions candides sont en chacun de nous, sinon que ferions-nous ici ? Naissance-et-mort : comment échapper à la souffrance, l’impermanence, la (...)

Bouddhisme engagé :

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
L’objet de notre esprit est le monde. Quand nous voyons clairement ce qui se passe, nous voulons faire quelque chose pour changer la situation....La méditation ne consiste pas à s’échapper de la société, à sortir de la société mais à préparer une rentrée dans la société. C’est ce que nous appelons « bouddhisme engagé »..le genre de souffrance que vous portez dans votre coeur, c’est la société elle-même. Vous apportez cela avec vous, vous apportez la société avec vous...Lorsque vous (...)

Les leçons d’Abhu Ghraib, interview de Kenneth Kraft, universitaire, pratiquant du Bouddhisme engagé.

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
Q : Beaucoup de gens ont été frappés par l’histoire de cette jeune soldate de Virginie qui apparaît sur plusieurs images de la prison d’Abhu Ghraid. Elle a avait 21 ans, pourquoi est-on si gêné par son apparente normalité ? K.K : Ces photos nous montrent quelque chose de plus vaste que ce qui a été pris spécifiquement par la caméra. Du point de vue bouddhiste, une des leçons de cette tragédie est qu’elle est nous. Elle pourrait être notre fille, ou notre nièce, ou une amie. Ce n’est pas (...)

Traces.. ?

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
Zuigakuin est plein du parfum de la Demeure sans Limites, je sais je devrais dire l’inverse. Mais du coup cet endroit m’a été tout de suite familier. Le ménage du so-do est fait. Je dois nettoyer les pots d’encens du temple. Je connais ce travail. D’abord filtrer la cendre de l’encens à l’aide d’une passoire, puis aplatir cette poussière de manière à ne pas laisser de trace. Ce n’est pas facile. Même avec de la méthode et de (...)

Plume au vent sur le chemin de l’Ermitage...

Le 30 octobre 2008 dans Novembre 2008
Écho du Larzac, souvenir du Larzac, St Agrève Y fait grâce aux débris d’anciens rêves... Un bref sourire de filante étoile Déchire, fugace arc-en-nuit, le voile Criblé de l’or vivace des astres et météores. Pèlerins issus du fond des âges,s Enfants longtemps perdus du chemin des étoiles, Grâce vous soit rendue, relais sur la Voie, sages, Merci fulgurance qui guide hors la forêt de torpeurs languides Car c’est beaucoup de chance : Coeur-miroir d’été fait mouche Silence grésillant, écho du nid (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 164 (222046)