Juillet-Août

Été 09

« Laissez toujours un peu de riz cuit pour les souris, éteignez les lampes pour les papillons de nuit... »
Les Anciens avaient de ces attentions, et c’est vraiment l’essentiel de la vie, génération après génération.
Sans cela, nous ne sommes que des carcasses stupides.

Caigentan, discours sur les racines des légumes. Chine, 15ème s.

Sommaire

Extraits de « Journal de mon jardin zen » Joshin Luce Bachoux

Tea Time : La relation Maître-disciple. Joshin Sensei

Cahier de cuisine

Le Zen et les feux rouges


Retraites de l’été :

Du 10 juillet au soir au 16 juillet après-midi. Retraite dirigée par Jokei Ni : « La danse des paramitas, source de bonheur » Retraite fermée( pas d’arrivée, pas de départ) les 13, 14 et 15 juillet. Journées de silence les 14 et 15 juillet.

Du 9 août après-midi au 16 août après-midi. Retraite dirigée par Jokei Ni : « O’BON , Fête des morts – Un instant, un instant, un instant. » Retraite fermée ( pas d’arrivée, pas de départ) les 13, 14 et 15 août. Journées de silence les 14 et 15 août.

 

Articles de la rubrique

Extraits de :« JOURNAL DE MON JARDIN ZEN » de Joshin Luce Bachoux - éditeur Desclée de Brouver

Le 1er juillet 2009, par Daishin, dans Juillet-Août
On y trouve la Demeure sans Limites, bien sûr, ce qu’on y vit,et parfois ce qu’on y rêve, mais aussi le Brésil, une cabane, des petits gâteaux au chocolat, de la neige, le Japon et le riz, des arbres et des oiseaux, des voisins, zazen et le silence... Cela s’appelle « Trois petits moines sous la neige » , « La tapisserie de notre vie », « Le papillon sur notre épaule » ou « La vraie vie de Mr Pou »...60 chroniques qui s’égrènent au fil des saisons ... (...)

TEA TIME : La relation Maître-disciple

Le 1er juillet 2009, par Daishin, dans Juillet-Août
La relation Maître-disciple est une découverte. On avance, je veux dire que pour le disciple, on avance, on est dans le noir, on ne sait pas, on rectifie, on fait des erreurs, etc. Il y a quelque chose de l’ordre de la découverte. En fait, toute notre pratique est une découverte et c’est difficile de lâcher (pour aller vers cette découverte). J’ai écrit ce texte, je le trouvais un peu abrupt, il s’appelle « Apprendre ». Il est dans un des derniers classeurs. Il dit : « Vous ne savez pas. » (...)

Cahier de cuisine

Le 1er juillet 2009, par Daishin, dans Juillet-Août
Le koan de la grande pièce de la Demeure sans Limites : Quelle lumière donne la lampe de bureau posée sur la table d’ une pièce dépourvue de prise de courant ? A. Éclair dans la nuit : Pour mon second séjour à l’ermitage, j’ai soigneusement réfléchi, planifié, transporté, emménagé, organisé... Cette fois, c’est sûr, j’ai vraiment pensé à tout ! Alors, je m’accorde de démarrer par une belle balade vespérale. De retour à la nuit tombée, une illumination soudaine me terrasse : deux choses ! J’ai (...)

Le Zen et les feux rouges

Le 1er juillet 2009, par Daishin, dans Juillet-Août
La singularité de la petite ville proche de mon village est l’omnipotence de ses feux rouges. Il y en a partout. L’un en particulier déclenche mon ire. Au carrefour du boulevard, il s’installe au rouge et ne cille pas pendant trois minutes exactement. Nul véhicule à l’horizon. Le feu rouge règne sur un désert. Incongru, absurde. Mais si vous passez outre, deux gendarmes ( trois avec la dernière stagiaire) surgissent de l’ombre et vous dressent un procès-verbal. J’avoue que ce feu rouge (...)
SPIP 1.9.1 [7502] | BliP 2.3 | XHTML 1.0 | CSS 2.0 | RSS 2.0 | Espace privé
Visiteurs par jour (cumul) : 226 (517786)