La Demeure sans Limites
Accueil du site > Les lectures > Sin equipaje

Sin equipaje

jeudi 12 novembre 2009

J’ai 100.000 vies parce qu’à chaque instant, ma vie se mêle à celles des autres ;
j’ai 100.000 vies, parce que chaque geste des autres me touche et change ma vie,
et que chacun de mes gestes change un peu leurs vies ;
que leurs souvenirs se croisent et s’entrecroisent dans mes rêves,
que chaque jour tout ce que je reçois est un peu leur offrande ;
 
J’ai des millions de vies, parce que le temps n’existe pas,
et qu’il y a à la fois aujourd’hui, hier et demain ;
des millions de vies pour avancer, apprendre, oublier, comprendre,
depuis l’amibe aspirée vers la lumière
à l’humaine aux rêves d’infini ;
 
J’ai une seule vie ;
une seule vie dans ce corps, une seule vie dans ce chemin,
tant de temps, si peu de temps,
sans savoir le commencement
ni la fin ;
sin equipaje -
sans bagages ;
mais accompagnée, toujours...
 
...100.000 vies...
des millions de vies...

Joshin Bachoux, Sensei

Le poème en version imprimable.

PDF - 28.8 ko
Cent mille vies
Texte à imprimer au format pdf

Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP1.9.2c [10268] | squelette