Thich Nath Hanh nous suggère de mettre plusieurs fois par jour sur nos lèvres un sourire -sourire léger mais réel- que l’on soit en train de méditer ou simplement de s’arrêter au feu rouge.

«  Comme un sourire en bouton » écrit-il, qui va nourrir votre présence et vous calmer miraculeusement… votre sourire vous rendra heureux, et apportera ce bonheur à ceux qui vous entourent ».

Un sourire est le « oui » de l’amitié inconditionnelle qui accueille l’expérience de la non-peur.
« Pour bien méditer, vous devez sourire, beaucoup…

Je dis toujours qu’un sourire peut  être une pratique, un genre de yoga. Le yoga de la bouche : vous souriez tout simplement, même si vous n’éprouvez pas de joie spéciale, et vous verrez qu’après vous vous sentirez différent.

Quelquefois, c’est l’esprit qui prend l’initiative, et quelquefois vous devez laisser le corps prendre l’initiative. Parfois l’esprit nous guide, parfois le corps peut guider… »               Thich Nhat Hanh

http://meditationsinwonderland.com/post/26955078590/thich-nhat-hanhs-smiling-meditation

arbre-dore

Retour au sommaire