花祭り La Kanzeon du monde des robots ?
Victoria, 4 ans et demi :  « Moi, je vais construire une machine. Elle aura des oreilles pour entendre ce que les gens disent, et 1000 pieds, comme ça, elle pourra aller partout pour les aider ».
(Entendu par Françoise).

花祭り boitesouriresA Mons, une boîte à sourires dans le dojo : « Une pensée, un mot, une phrase, une image…Vous avez souri ? Déposez-les ici… Vous en avez besoin ? Servez-vous… »

花祭り Nouveau sourire : « La joie, c’est ce qui se passe maintenant… moins l’idée qu’on s’en fait ! – Charlotte Joko Beck »

花祭り Ce matin dans le zendo, la tempête débutée au petit jour a pris de l’ampleur.
La maison vibrait, le vent mugissait et l’inquiétude montait en moi.
Au réveil, je m’étais donné « l’humour » comme ligne de conduite pour la journée, mais je n’en avais guère à cette heure là !
Je me suis soudain sentie reliée aux personnes qui connaissent ce genre d’événements, comme au Japon, et je suis parvenue à rester assise.
A la fin de la méditation, alors que les choses s’accentuaient au-dehors, j’avoue que j’ai presque crié le Daï-Saï, pour canaliser mon inquiétude.
Et j’ai renoncé aux autre sutras pour aller voir ce qui se passait…

C’est ainsi que j’ai vu, en plus de la frénésie des arbres, la table de jardin s’envoler emportant le bac avec tous les plants, suivi d’une ardoise du toit. Seule la mangeoire à oiseaux résistait…
Presque rien au demeurant, mais le sentiment d’être toute petite face aux éléments…

Le soleil est revenu, j’ai tout ramassé (jusqu’à la prochaine fois) et je le sens là très fort à présent cet humour du jour qui me glisse un sourire aux lèvres et me murmure que je l’ai touchée du doigt, ce matin, l’impermanence…  A. C.

enfantnonne-birmanie花祭り  Oui, vous êtes sollicités par beaucoup d’ONG, comment faire le choix, les grandes associations, les petites, les urgences…
Nous vous proposons d’aller faire un tour sur le site de PASDB, Pour une action sociale durable en Birmanie : www.associationpasdb.org.

Nous avons choisi de les aider – nous : l’Arbre de l’Eveil, Jôshin Sensei – après plusieurs conversations avec les responsables, qui non seulement font un travail remarquable, parce que dans une optique de formation et de prise en charge à long terme par les Birmans eux-mêmes, mais aussi avec une approche reflétant les Enseignements. Jôshin Sensei
Photo : PASDB