Ce chou, ces carottes, ces pommes de terre, ces oignons… vont bientôt devenir moi.
Quelle idée appétissante.
Le seul que vous trouverez fleurissant dans le jardin est le Zen que vous y aurez apporté chaque jour.
Jardiner : couper les fleurs fanées pour que de nouvelles fleurs s’épanouissent ; cela nous évite de devenir graine.

Est-ce qu’un prunier sans fruit a la Nature-de-Bouddha ? Schlack !!

La complexité est plus proche de la Vérité.
Respectez avec amour le style de vie des vers de terre.
Un des buts du jardin est d’arrêter le temps.
Tous les êtres éveillés s’enchantent de l’eau.
Le jardinier joyeux est la preuve d’une incarnation.
A l’intérieur du jardinier repose l’esprit du jardin extérieur.
Une paume calleuse et des ongles sales précèdent le Pouce Vert.

bottesQuand un jardinier devient un jardinier, le Zen devient le Zen.
Quand le Divin frappe, n’envoyez pas un prophète à la porte.
Devenir invisible à soi-même est un pur acte de jardinage.
S’asseoir dans un jardin et ne rien faire est partout du grand art.

Mike Garofalo,
Pulling Onions : Quips and Maxims of a Gardener
<http://www.gardendigest.com/laws.htm >

RETOUR AU SOMMAIRE