करुणा

Cette cérémonie a lieu aux dates d’équinoxe *, mars et septembre.
O-Higan est l’enseignement qui conduit les êtres du monde de l’illusion au monde de l’Eveil, à travers les six composantes de l’enseignement : le don, les préceptes, la persévérance, la diligence, zazen et la sagesse. Suivre cela nous apporte la paix et  le bonheur.
La veille du jour de O-Higan, en début de semaine, on a coutume au Japon de nettoyer l’autel de la maison, d’y mettre des fleurs nouvelles et des dons de boulettes de riz.
Le jour même, qui tombe en milieu de semaine, on offre des gâteaux  de riz couverts de pâte de haricots rouges ; puis à la fin de la semaine, à nouveau des boulettes de riz. On a aussi déposé sur l’autel d’autres gâteaux, des bonbons et des fruits.
mochiPendant cette semaine, on se rend au temple avec des offrandes de « mochi », gâteau à la pâte de riz, du sucré, etc, qui seront placé sur l’autel du bouddha, et celui des Ancêtres.
Enfin on va sur les tombes de sa famille afin d’exprimer sa gratitude. Même les personnes qui habitent loin de leur province natale essaient de s’y rendre. On fait aussi des cadeaux de gâteaux de riz aux haricots aux parents et aux voisins.
Au cimetière, on nettoie d’abord la tombe, et ce qui l’entoure, les vases, les fleurs. On retire les stupas anciens en bois pour les remplacer. Puis on offre de l’eau fraîche, de l’encens, et les mets préférés des personnes décédées. Le chef de temple chante des sutras sur la tombe, et tout le monde accompagne de tout coeur ces prières.
On s’occupe aussi des tombes qui sont abandonnées, généralement car il n’y a plus de descendants ;    on y porte de l’encens et des fleurs. Ceci est considéré comme un don spécial, une générosité du coeur.
Cette année, l’équinoxe tombe le vendredi 22 septembre.
O-Higan se déroulera donc dans la semaine du 18 au 24 septembre.
Texte de l’Ecole Soto.
<global.sotozen-net.or.jp>
* Equinoxe : le moment de l’année où le soleil est au zénith par rapport à l’équateur terrestre ; le jour et la nuit ont alors la même durée.
Retour au sommaire