Le mot Pali katannuta que nous traduisons par gratitude signifie littéralement « reconnaître ce qui a été fait »; surtout reconnaître ce qui nous a apporté des bienfaits. Mais d’un point de vue bouddhiste, nous devons aller plus loin : kata ce qui a été fait pour nous, et annuta : reconnaître, savoir.

Il n’y a rien là d’émotionnel, comme dans les traductions occidentales – nous disons « ressentir » de la gratitude ; mais la connotation de katannuta touche plus la compréhension, elle est plus cognitive.

moriyama-roshiSi nous ne savons pas reconnaître ce qui a été fait pour nous, pour notre bénéfice, nous ne pouvons pas nous sentir reconnaissant.
http://katannuta.fncll.org/about 

« Envers qui pourrions-nous avoir plus de gratitude qu’envers le maître qui nous a accompagné dans la Voie du Bouddha, nous ouvrant les portes, écartant les cailloux, nous apprenant la joie du Dharma…? »
lulena-zen.blogspot.fr