Drapeaux tibétains cielLe karma est essentiellement une habitude. La répétition d’actions devient une habitude. Donc, autant développer autant d’habitudes positives que possible !

Dans le Mahanama Sutta, le Bouddha a dit :  » Tout comme l’huile remonte à la surface d’un pot plongé dans l’eau, votre vertu, votre bonté, votre foi ou votre générosité monteront à la surface, et c’est ce qui vous emmènera à votre prochaine destination ”.

Pratiquer le cœur généreux, ou bodhicitta, est l’essence d’une vie bonne, c’est la meilleure habitude possible. La bodhicitta, qui est un cœur rempli d’amour et de compassion, est aussi l’essence d’un bouddha. Elle purifie le karma négatif et accumule le karma positif. Lama Zopa Rinpoché dit :  » L’essentiel est de pratiquer la bodhicitta. Mourir avec la bodhicitta est la meilleure façon de mourir «.
Essayez d’en arriver au point où votre problème émotionnel est dans la bodhicitta. En d’autres termes, quel est votre réflexe automatique face aux situations de la vie, surtout les plus difficiles ? Pensez-vous à vous-même et à la façon dont vous pourriez en tirer profit ou comment échapper à cette situation ? Ou pensez-vous aux autres et à la façon dont vous pouvez les aider ?
Le progrès sur le Chemin, et un signe que vous êtes bien préparé à la mort, apparaissent lorsque la seconde réponse est là, c’est à dire lorsque vous ne vous abandonnez pas à l’égoïsme mais à l’altruisme.

Si vous n’êtes pas sûr de ce que vous devez faire dans une situation donnée, ouvrez votre cœur et aimez. C’est un mise en œuvre de la bodhicitta.
Être une bonne personne et aider les autres, crée l’élan qui vous portera avec grâce à travers les bardos. . . . Les bouddhistes ne sont pas les seuls à pouvoir avoir une bonne mort ou à pouvoir s’y préparer correctement. Toute personne qui vit avec une véritable bonté sera prise en charge par la force de cette bonté.
Tenga Rinpoché dit :  » Même si cela peut sembler être une activité mondaine, si vous avez l’attitude de bodhicitta, alors c’est la pratique du dharma « .

Et cela vous préparera à la mort. La bodhicitta vous déroule un tapis rouge dans les bardos !

Andrew Holocek – Extrait de Preparing to Die, Traduction : DeepL et Joshin Sensei