vignette281Dans la cérémonie du thé, on utilise l’expression : « Une fois dans la vie, cette rencontre ».
Généralement on comprend : « Une seule et unique rencontre ». 
Mais dans le zen, nous l’interprétons ainsi : pendant cette vie, il y a une personne que vous devez rencontrer.
Peu importe quelles prairies nous parcourons, quelles montagnes nous grimpons,  nous devons rencontrer cette personne. Cette personne est dans ce monde.  Qui est-elle ?
C’est le véritable soi. Vous devez rencontrer le véritable soi.

Aussi longtemps que vous ne l’aurez pas rencontré, il vous sera impossible d’être réellement satisfaits tout au fond du coeur. Vous aurez toujours l’impression qu’il manque quelque chose. Vous ne serez pas capables non plus de clarifier ce que sont vraiment les choses.

Ceci est l’objectif de la vie, et celui de l’enseignement du bouddhisme : vous rencontrer vous-même.
La façon la plus rapide, la plus simple est de faire cela à travers zazen.

Sekkei Harada Roshi

281-2