manuscrit bouddhisteQuand mes enseignants, Ajaan Mun et Phra Paññabhisara Thera, sont retournés à Bangkok pour passer la retraite des pluies au Wat Sra Pathum, ils m’ont laissé sous la direction d’Ajaan Singh et Ajaan MahaPin que j’ai suivis dans leurs pérégrinations à travers la campagne. Au moment de la Retraite des Pluies, nous nous sommes arrêtés au monastère du village de la Tête de Buffle dans le district de Yasothon. Il se trouve que le dirigeant ecclésiastique de la région a rappelé Ajaan MahaPin dans la ville d’Ubon, si bien qu’à la fin, seuls six d’entre nous ont passé la saison des pluies ensemble dans ce village. Je faisais beaucoup d’efforts pour pratiquer la méditation pendant cette saison des pluies, mais il y avait des moments où je ne pouvais pas m’empêcher de me sentir un peu découragé parce que tous mes professeurs m’avaient quitté. De temps en temps, je pensais à quitter la robe, (c’est-à- dire à quitter l’ordre monastique), mais chaque fois que je ressentais cela, il y avait toujours quelque chose pour m’aider à reprendre mes esprits.

Un jour, par exemple, vers cinq heures du soir, je méditais en marchant, mais mes pensées s’étaient égarées vers les choses du monde. Une femme est passée devant le monastère en improvisant une chanson :  » J’ai vu le cœur de l’oiseau tyd tyy : Sa bouche chante, tyd tyy, tyd tyy, mais son cœur est à la recherche de crabes « .
J’ai alors été frappé par sa chanson et je l’ai répétée encore et encore, en me disant :  » C’est de toi qu’elle parle. Te voilà, un moine, qui essaie de développer une certaine vertu, et pourtant tu laisses ton cœur aller à la recherche des choses du monde « . J’avais honte de moi. J’ai décidé qu’il fallait que mon cœur soit vraiment celui d’un moine si je ne voulais pas que la chanson de la femme s’applique à moi. Tout l’incident s’est donc transformé en Dhamma.

Autobiographie de Phra Ajaan Lee.

https://www.accesstoinsight.org/lib/thai/lee/leeauto.pdf

Traduction : Joshin Sensei

*Ubon est une ville du nord-est de la Thaïlande, une partie du pays réputée pour les pratiques des moines des forêts qui se consacrent à la méditation.